LAISSEZ LES VIVRE ET MOURIR HEUREUX

Fin de vie en EPADH

Je suis scandalisé par les déclarations des pouvoirs publics (normal, je suis abonné à Médiapart) concernant les mesures sanitaires dans les EPADH.

Après des déclarations d'ouverture de ces lieux, afin que ces personnes puissent voir leurs proches, il est stipulé dans le protocole que toute visite sera faite avec un membre du personnel d'établissement, dont je respecte le travail au quotidien difficile et mal payé; chaque visiteur sera sous très haute surveillance, attention Madame vous avez touché le rebord du lit de votre père, surtout ne vous approchez pas trop, vous pouvez transmettre....Quoi?

Très souvent, les résidents de ces établissements ont perdu toute notion sociale, voire familiale; combien de personnes âgées ne reconnaissent plus leurs enfants; et alors! quand nous les embrassons, les touchons, ils et elles ressentent l'amour même s'ils elles ne peuvent plus l'exprimer.

Laissons les vivre ces instants vitaux, avant qu'ils et elles meurent.

Mais, la gestion de cette crise sanitaire est faite de statistiques pour la com; nous avons été bassiné par les médias depuis deux mois de chiffres, de pourcentages et autres éléments pour justifier l'action des pouvoirs publics.

Nos vieux ne doivent pas être des éléments de communication.

Laissez les voir et sentir leurs proches, et laissez les mourir heureux.

Joseph Léna Nantes.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.