La fracture COVID19

De l'absurdité d'un confinement indifférencié selon les régions/départements

Les deux cartes ci dessous (extrait du site très bien fait géodes santé publique france) montrent au 14/04/2020 à gauche le nombre d'hospitalisations par département et à droite le nombre de personnes en réanimation.

Il saute aux yeux que pour la plupart des départements ces nombres sont extrèmement faibles par rapport à la population totale. Un exemple 23 personnes en réanimation pour une population d'environ 600 000 personnes dans les Pyrénées Atlantiques et ce nombre décroit depuis 8 jours.

On est donc en présence d'une épidémie localisée et non nationale.

Il est donc absurde d'appliquer le même type de confinement à toutes les régions par contre il semble sensé d'éviter les déplacements entre les différentes régions/départements autrement dit d'établir un certain nombre de frontières provisoires au sein du pays (chose qui devrait être faite aussi au niveau Européen.

Dans ces territoires peu affectés on a gelé toutes les interventions hospitalières (ou en clinique) alors que l'activité est faible ou très faible pour le coronavirus. On a arrêté l'activité économique alors que la densité de population étant faible la probabilité de croiser une personne contagieuse est faible.

Quand nos cranes d’œuf prendront ils en compte la géographie. Il est évident que l'épidémie est active là où la densité de population est élevée. L'Est étant un cas à part et encore.

D'autre part parler d'un taux unique de contamination (le fameux 60%) quand on parle d'immunité collective n'a aucun sens. ce taux est en fait une probabilité pour une personne non contaminée de rencontrer une personne contagieuse pouvant transmettre le virus. On voit donc que ce taux va dépendre de la densité de population et du type de gestes barrières utilisés. Si disons 80 % des personnes portent un masque même si ce masque n'est pas efficace à 100% , on voit bien que la probabilité de contamination sera plus faible que si personne ne porte de masque.

Revenons sur terre .

 

 

 

 © site geode santé publique © site geode santé publique

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.