Comment réinventer notre Démocratie ?

Les crises successives nous démontrent les mauvais fonctionnements et suscitent les doutes envers nos élus ou plutôt décideurs que nous n'avons pas choisi. Nous constatons tous un manque de démocratie et pour appuyer là où ça fait mal, un afflux de mensonges aussi gros les uns que les autres. Bref on ne peut plus les croire et donc les écouter ni leur faire confiance.

Et vu ce qui nous attend que ce soit sur le plan économique et social que de gestion de santé et écologique, on a plus que du soucis à se faire. Fort de ce constat, je reprend une de mes citations : "POUR AVOIR CONFIANCE EN L’AVENIR, QUOI DE MIEUX QUE DE LE CONSTRUIRE". Mais pour cela il faut se poser les bonnes questions. Je vous en liste quelques unes et vous propose d'en rajouter dans les commentaires, ce qui allongera la liste ci-dessous, comme une FAQ.

  • Qu'est ce qu'une Démocratie ?

Pour moi elle est forcément représentative du peuple et surtout participative (Référendum). Le Peuple doit enfin prendre ses responsabilités.

  • Comment ne plus être déçu ?

Pour ma part, il nous faut des garanties comme un Référendum automatique au bout d'un an après l'élection du président de la République pour savoir si on le garde, et ce inscrit dans la constitution. Il a un an pour faire ses preuves. Toutes ces garanties, pour moi doivent être dans la constitution, comme gravées dans le marbre.

  • Qu'elles sont les exemples de garanties ?

Je pense que la garantie première est que tout candidat à la présidence de la République est qu'il doit être né et avoir suffisamment vécu en France pour représenter Les Français.

La deuxième étant que tout élu, ministre et autres fonctions de décideur ne doit pas être en position de soupçon de conflit d'intérêt, comme c'est le cas aux USA (un ministre ne peut avoir sa femme journaliste).

La garantie sur les institutions comme la justice : Le comité d'étique (si je ne me trompe pas) doit être élu par le peuple selon une sélection de compétences et non nommé par l’exécutif comme c'est le cas actuellement.

La garantie que les énergies (eau, électricité, etc...) appartiennent aux Français et fasse partie d'une stratégie de service public au long terme.

La garantie de défendre et de développer les services public comme la sécu (plus de privé) ainsi que la médecine (plus de privé) et les médicaments. Les prix doivent être encadrés (contrôlés), les médecins mieux répartis selon les besoins de la population (cela impose de changer le statu des médecins) et donc de faire de la médecine un service efficace et accessible pour tous les Français. On ne peut avoir une économie fiable sans le bon équilibre médicale de ceux qui travaillent et de nos anciens.

La garantie que la richesse produite par le travail serve le développement du travail et le bon équilibre de la société dans le respect total que ce soit humain, animal ou écologique.

La garantie du respect mutuel avec les autres pays tant sur le plan politique qu'industriel et commercial.

La garantie du financement des services publics par les impôts et taxes avec un encadrement par des représentants du Peuple.

La suppression du 49.3

La garantie que ceux qui se présentent comme candidat, ne peuvent se présenter ou être élu que 2 fois. Pour créer un roulement.

La garantie que le Peuple peut déclencher un Référendum sous certaines conditions bien sûr, mais aussi bien sur le plan national que local.

  • Alors comment financer ?

Selon moi il faut reconsidérer l'impôt comme une richesse commune qui appartient aux Français pour garantir le bien commun que sont les services public et ce sous la surveillance d'élus du Peuple comme contre pouvoir pour toujours savoir où va l'argent, par soucis du bon sens, du bien fondé des dépenses et consultable en ligne.

Il faut selon moi, absolument augmenter les salaires de 30% (ce qui augmente les cotisations, pas les charges) et prélever 15% d'impôt à tous ceux qui ont un revenu. Ainsi tout le monde participe et se sent responsable.

Les entreprises ne doivent plus payer d'impôts sur les sociétés (celles qui réussissent payent, comme une punissions) mais payent toutes un impôt local pour services rendus (voirie, logement, etc) selon la taille de l'entreprise.

Les cotisations des entreprises doivent servir pour garantir les services de l'Etat et le bon équilibre de la société, notamment le chaumage qui ne peut être financer que par les cotisations. Les cotisations doivent aussi être payées par les machines qui prennent la place des humains.

  • Conclusion

Voilà ce qui pourrait être, ce que j'appellerais un début, une base de réflexion, mais ce qui est sûr, c'est que c'est à nous de construire cette Démocratie et d'être exigeant. Tout changement profond d'une société, que ce soit en France ou partout dans le monde, est partie du Peuple.

Citation : "LE MONDE NE SERA PAS DÉTRUIT PAR CEUX QUI FONT LE MAL, MAIS PAR CEUX QUI LES REGARDENT SANS RIEN FAIRE." Albert Einstein

Donc à vous maintenant dans les commentaires. Ce qui met permettra de compléter ce billet.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.