Retraités pour invalidité rien ne va plus !

La manière dont sont traités les retraités pour invalidité relève du scandale et personne n'en parle.

A ce jour, 22 septembre 2021, nous avons appris l'augmentation du SMIC de 2.2 %, augmentation obligatoire par les textes, l'état ne peut que se soumettre et tant mieux.

L'inflation sur 12 mois est à ce jour de 1.9 % et promet de continuer son chemin.

Mais les années précédentes elle n'était pas nulle, et les retraités sont des vaches à lait qui ne bougent pas trop.

En 2020, les retraités "normaux" ont été augmenté de 0.3 % et les retraités pour invalidité également de 0.3 % mais au 1er avril 2020.

En effet les retraités "normaux" voient leur retraite augmenter au 1er janvier, alors que les retraités pour invalidité ne le sont que le 1er avril de l'année, pourquoi un tel écart ?

Mais, bien pire, en 2021, les retraités "normaux" ont été augmenté de 0.4 % au 1er janvier, alors que les retraités pour invalidité ne sont augmentés que de 0.1 % au 1er avril 2021.

Pourquoi une telle différence, alors que l'inflation grignote les retraites chaque année, pourquoi les retraités pour invalidité sont ils devenus des sous retraités à qui l'on ne donne que de misérables miettes ?

Il faut savoir qu'un retraité pour invalidité perçoit sa pension "normale" avec une partie supplémentaire pour son invalidité, mais l'augmentation de 0.1 % cette année, comme les autres années, s'applique sur l'ensemble de la retraite et non sur seulement la partie pour invalidité, c'est tout simplement anormal et insupportable.

Et à ce jour, je n'est vu personne se lever pour dénoncer ce scandale, personne pour demander justice et réparation, pourquoi ?

Sans doute les retraités pour invalidité restent muets devant un tel traitement, faute de peser suffisamment, mais que font les syndicats, que font les partis politiques devant un tel dénigrement et une telle injustice ?

J'espère que mon message sera relayé pour au moins avoir des explications et pour mettre fin à ce mépris envers les retraités pour invalidité.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.