Principe de réalité environnemental et humain

Stoppons le dénis de réalité vis-à-vis de l’environnement ! Stoppons les comportements tout puissance vis-à-vis des humains et de la nature !

Principe de réalité :

  • La terre est finie, comme ses ressources ;
  • La régénérations des ressources n'est pas instantanées ;
  • Nos comportements ont des conséquences à différentes échelles. Aucune ne peut être négligée.
  • Nos comportements ont des conséquences sur la durée. La résorption de l'impacte de l'action humaine n'est pas instantanée.
  • Nul ne peu s'approprier plus que ce qui est.
  • Nul ne peut s’approprier des ressources au détriment d’autrui, ni présumer en faire meilleur usage qu'un autre.
  • Nul ne peut présumer de l'utilité ou de la non utilisation de ressources de l'humanité présente et à venir.
  • La garantie des droits fondamentaux et de la dignité humaine est incluse dans le principe de réalité.
  • Nul ne peut considérer qu'il n'est pas possible de se tenir au principe de réalité sous quelque forme que ce soit.
  • Aucune action ne peut être considéré sans conséquence ni s'extraire de ce principe de réalité.

Ne vivons plus dans le dénis et la toute puissance !
Soyons solidaire pour garantir des conditions de vie digne à chacun,
pour les générations actuelles et à venir !

Agir :

Pour le rendre concret :

  • Plus aucun bénéfice ne devrait être garanti à partir du jour du dépassement ;
    ou du dépassement de chacune des ressources (ce qui devrait permettre aux industries et initiatives responsable et solidaire de pouvoir continuer à faire du profit et d'attirer des investissements.)
  • Tous bénéfices devraient entièrement être versé, au delà du dépassement de l'utilisation durable et raisonnable des ressources, 
    via des fonts souverains d'aide à la recherche et au développement soutenable et équitable, ainsi qu'à l'aide au reclassement la réorientation des industries.

Lien :

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.