Benoit Deschodt

Journaliste, auteur. Homme de mauvaise foi.

RP - France

Sa biographie
n quelques mots, je suis, étais et ne serai probablement pas à jamais journaliste. Pourtant, me voilà, scribouillard très précaire depuis près de dix ans dans des domaines aussi divers que l’investigation pure (90 minutes sur Canal +), le sport (deux Coupes du monde de rugby pour l’International Rugby Board), ou encore le cinéma et la musique pour lesquels j’ai été critique (Studio magazine) et chef de rubrique (Guitar Part). Je me spécialise dans mon généralisme, en étant à la fois photographe, secrétaire de rédaction, bloggueur, auteur et surtout, je ne me ferme à rien, trop heureux de pouvoir continuer d’apprendre et d’informer… En plus du journalisme, je je me consacre à d’autres projets d’écriture en espérant y trouver ce qu’on cherche tous… Du sens. 
Son blog
1 abonné Trop Humain
  • 9 billets
  • 0 édition
  • 0 article d'éditions
  • 0 portfolio
  • 0 lien
  • 0 événement
  • 0 favori
  • 1 contact
Voir tous
  • Lettre ouverte au pédophile de jouets

    Par
    Je pose ma plume de journaliste pour t'écrire...Je t’imagine bien, sombre abruti, armé de ton pied de biche et de ta hotte… le palpitant à 180. Tu te sens vivant. Tu es prêt à faire le casse du siècle, car c’est décidé, ce soir, tu feras péter le Fort Knox des enfants pauvres, le stocks des jouets du Secours Populaire de Lorient.
  • Villepin est-il fou ?

    Par
    Sarkozy un petit cochon ? De Villepin se lâche ! © thony911
    En ce misérable automne, pour le vulgaire qui a encore un peu d'amour pour la politique, les occasions de rire devant le spectacle de la chose publique sont aussi rares qu'une bonne idée dans le cerveau d'Alain Minc. Alors, quand un ex Premier-Ministre "lâche la rampe" contre son ennemi intime Président de la République, il serait indécent de bouder notre plaisir.
  • Retraites : flagrant délit de mauvaise foi

    Par
    Parmi les éléments de langages que l’Elysée a distribués à ses ministres pour mener la bataille des retraites dans l’opinion, il en est un qui, repris à qui mieux mieux par tous les membres du Gouvernement, ne manquerait pas de faire hurler de rire si ce n’était sur un sujet aussi grave.
  • Quelle place pour le journaliste ?

    Par
  • Toi, le Parisien (Ma Nemesis)

    Par
    Tu n’es probablement pas un méchant au fond. Tu n’es pas le genre de type qu’on a peur de rencontrer dans le métro aux heures tardives sous le regard distrait des caméras de la RATP. Pourtant, tu es un tueur de la rame, un génie du strapontin.