Des terroristes à Lyon ? !

En ce 27 avril, la manifestation à Lyon ne fut pas franchement massive. En revanche, la manif des flics, elle, fut grandiose. Lorsque l’on déploie des centaines de CRS et gendarmes mobiles, armés jusqu’aux dents, face à quelques centaines de manifestants qui marchent là où ils peuvent parce que quantités de rues sont bloquées, on voit bien de quel côté se situe la provocation.

 

En particulier, les flics ont barré le pont qui mène au tunnel de Fourvière. Ce qui a forcément créé un immense embouteillage au nord et dans le tunnel, dans la direction Paris-Lyon.

 

Je m’installe quelques minutes à côté des CRS qui bloquent le pont. Je sens bien qu’eux- mêmes ne savent pas très bien quel est le sens de leur mission en cet après-midi, sous un ciel vraiment bas. Un couple d’Allemands, disons de mon âge, qui est descendu d’un des bateaux qui offrent des croisières de luxe sur le Rhône, me demande s’il y a des terroristes parmi les manifestants. Je ramasse le peu d’allemand qui me reste et leur balance :

 

« Der zweite Weltkrieg ist beendet » (la Seconde Guerre mondiale est terminée).

 

Des terroristes à Lyon ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.