Colloque scientifique sur la "mémoire de l'eau" de Jacques Benveniste à l'Unesco et panique des conservateurs de la science

Un récent papier publié dans la revue ScienceInsider montre encore une fois de plus comment les conservateurs de la science sont paniqués en voyant l'organisation d'un colloque scientifique consacré à la reprise des travaux de Jacques Benveniste sur la mémoire de l'eau par le lauréat Nobel de Médecine Luc Montagnier avec des résultats totalement reproductibles :

http://news.sciencemag.org/people-events/2014/09/unesco-host-meeting-controversial-memory-water-research

Les nouvelles perspectives concernant l'étiologie et le traitement des maladies sont maintenant devant nous et ce colloque va permettre de faire le point de la recherche sur "la biologie à la lumière des théories physiques : nouvelles frontières en médecine"

Dans la discussion suite à l'article de ScienceInsider, j'ai à nouveau insisté sur l'erreur fatale de John Maddox qui ne pouvait pas mettre en cause le test de Benveniste à doses pondérales pour la détection des allergies. Et si le test de Benveniste était efficace à doses pondérales, il l'était aussi pour détecter un phénomène ondulatoire en utilisant des hautes dilutions ! Voici la version anglaise de ma réponse:

"I recently published the correspondence of John Maddox of September 14, 1988 showing his fatal error:

"...I assume that you used the standard version of Benveniste's test in your work, the value of which is not disputed. Our investigation and the correspondence that has followed it is concerned exclusively with Benveniste's claims for effects at high dilution..."

http://www.bernardsudan.net/post/Jacques-Benveniste-et-l-erreur-fatale-de-John-Maddox%2C-%C3%A9diteur-de-Nature...2

How is it possible to accept the Benveniste's test at the molecular level and reject it at high dilutions: it's a shame !

The so-called sentence published by John Maddox is now turning against the obscurantists as Lewis and others: "Only the smile is left" !

Finally I knew the limits of Alain de Weck for my research on the nicotine hapten...at the molecular level...:

http://www.bernardsudan.net/post/R%C3%A9alit%C3%A9-de-la-m%C3%A9moire-de-l-eau-de-Jacques-Benveniste%2C-l-hapt%C3%A8ne-nicotine-de-la-dermite-s%C3%A9borrh%C3%A9ique-et-Alain-de-Weck

We now have a new paradigm that has been initiated by Jacques Benveniste and continued by Luc Montagnier !
These changes are very difficult to accept..."

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.