Après 30 années, la revanche de la « Mémoire de l’eau » de Jacques Benveniste !

Le 30 juin 1988, Jacques Benveniste publiait avec plusieurs autres groupes internationaux dans la revue « Nature » ses travaux de recherche montrant une activité biologique de très hautes dilutions en utilisant son test de dégranulation des basophiles humains.

Le 30 juin 1988, Jacques Benveniste publiait avec plusieurs autres groupes internationaux dans la revue « Nature » ses travaux de recherche montrant une activité biologique de très hautes dilutions en utilisant son test de dégranulation des basophiles humains ;

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/2455231

Son test était unanimement reconnu et utilisé en allergologie depuis l’année 1978 sous le nom de Baso-Kit :

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/6391737

On se souvient que l’éditeur de Nature John Maddox avait organisé un simulacre de vérification des résultats dans le laboratoire de Jacques Benveniste (INSERM U 200, Clamart) tout en invoquant dans une réserve éditoriale unique et scandaleuse dans l’histoire de l’édition scientifique qu’il n’y avait pas de « fondement physique pour une telle activité biologique ».

 

editorialreservationnature

Jean-Marie Lehn, lauréat Nobel de chimie, était alors « troublé » le 30 juin 1988 dans son interview par le quotidien « Le Monde » avant d’entrer au conseil d’administration de CIBA à Bâle peu de temps après…

En réponse à ma lettre à l’éditeur, John Maddox me précisait alors que le test de dégranulation des basophiles humains de Benveniste, utilisé couramment pour la détection des allergies, n’était pas en cause mais bien le fait de montrer un effet biologique sans molécules, ce qui confortait scientifiquement les observations depuis 1796 de Samuel Hahnemann, fondateur de l’homéopathie.

maddoxslidesudanbjl

En 2018, trente années après la célèbre publication de Nature, nous retrouvons le test de dégranulation des basophiles humains sous le « nouveau nom » de « Baso Test Kit » d’une société de biotechnologie…américaine située à San Diego, Californie !

basotestkitbenveniste

Afin d’honorer les travaux et la mémoire de Jacques Benveniste, l’Association Jacques Benveniste pour la Recherche organise ce samedi 30 juin 2018, trente années après sa célèbre publication de Nature le 30 juin 1988, une conférence internationale qui sera directement accessible en ligne par le monde entier :

http://www.jacques-benveniste.org/

avec ma présentation: "Historical recall of the Nature saga"

https://www.slideshare.net/BernardSudan/historical-recallofthenaturesagasaturdayjune3020182-2

postermediapart

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.