Benoit_XVI.jpg

 

 

 

Très biblique la dernière décision du Saint Père. A moi les brebis égarées, l’Eglise est magnanime, elle sait oublier et pardonner.

Le problème c’est que les dites brebis sont tellement convaincues de leur droit et de leur savoir, qu’elles pensent dicter à la majorité le « salut » sauce intégriste.

Le malheur du Vatican et le problème de ce pape, un peu trop âgé et intellectuel, c’est d’oublier de voir que l’Intégrisme catholique est un mouvement d’extrême droite. Avec toutes les nauséabondes idées que peuvent véhiculer ce type d’idéologie.

Nous ne sommes pas à discuter de théologie ; messe en latin, ancien rite, façon de s’habiller.

Nous sommes en train d’accepter le retour de l’antisémitisme et de la haine de l’autre.

Les déclarations négationnistes de cet évêque ne sont pas un hasard.

La décision du Vatican est malheureuse et elle choque le catholique pratiquant que je suis.

Elle va complètement à l’encontre du message du Christ.

Benoît XVI ne se rend plus compte que la majorité des ses ouailles ne se préoccupent plus de ses déclarations et de ses décisions.

Je ne comprends plus le message de Rome.

Ecône.jpg

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.