mot de passe oublié
onze euros les trois mois

Restez informé tout l'été sur Mediapart !

Profitez de notre offre d'été : 11€ pour 3 mois (soit 2 mois gratuits) + 30 jours de musique offerts ♫

Je m'abonne
Le Club de Mediapart ven. 26 août 2016 26/8/2016 Dernière édition

Tous les sans-abri peuvent être hébergés : la preuve par la Savoie!

Quinze mille personnes en moins de 24 heures hébergées facilement en Savoie. Depuis 3 jours, FRANCE INFO nous abreuve des malheurs des vacanciers partis faire du ski, surpris par la neige et le froid et de la superbe efficacité des maires, rapides, organisés. Tout le monde a été hébergé, nourri, réchauffé, conseillé pour leurs déplacements vers leur destination, les pistes de ski.

Quinze mille personnes en moins de 24 heures hébergées facilement en Savoie. Depuis 3 jours, FRANCE INFO nous abreuve des malheurs des vacanciers partis faire du ski, surpris par la neige et le froid et de la superbe efficacité des maires, rapides, organisés. Tout le monde a été hébergé, nourri, réchauffé, conseillé pour leurs déplacements vers leur destination, les pistes de ski.

Chapeau, franchement, bravo!

Du coup, plus rien n'existait d'autre, aucune allusion aux sans-abri qui dans toutes les villes de France, sont obligés de dormir dehors, malgré le froid.

Quand les responsables politiques veulent trouver des hébergements, ils le peuvent très vite et très facilement. Les événements en Savoie sont une preuve flagrante.

Alors messieurs les élus d'Angoulème, de Tours, de Paris, de Marseille, de Calais et d'ailleurs, qu'est-ce que vous attendez ? "Ah mais ce n'est pas pareil, c'est beaucoup plus complexe et nous ne sommes pas responsables..." (je les entends répondre)

Allez basta! vous êtes écoeurants, tristes et serviles.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

Bon on est nombreux à être choqués par l'inaction pour les sans abris de la part des politiques. Pour ceux d'entre nous qui paient des impots, c'est bien mieux qu'un droit de vote: 100€ à une assoc de défense du droit au logement=66€ d'impots "détournés pour la bonne cause".

Y a aussi des structures ccopératives qui construisent du logement social. Dans ce cas, vous ne donnez pas votre argent, vous le placez, et là  aussi en réorientant une part de vos impots.

A vos porte monnaie... Bonne année à tous