Blog suivi par 5 abonnés

Le blog de Blandine Léger

  • La dangereuse chasse aux sorcières d’Alpha Condé

    Par
    Récemment élu dans le cadre d’un scrutin à la validité contestée, Alpha Condé voit encore sa légitimité s’effriter après l’arrestation de plusieurs cadres de l’opposition. Une atteinte grave à la liberté d’expression et la pluralité politique dans le pays. Les risques d’embrasement n’ont jamais été si grands.
  • Le RPG : usine à fake news d’Alpha Condé

    Par
    Photo de face du Président Alpha Condé Photo de face du Président Alpha Condé
    Proverbiale pour ses fake new récurrentes, le Rassemblement du peuple de Guinée (RPG), via la Radio Télévisée de Guinée, a une fois encore relayé des informations erronées. Elle a notamment annoncé des félicitations fantaisistes de chefs d’Etats à Alpha Condé.
  • Présidentielle en Guinée : la CEDEAO décrédibilisée

    Par
    president-brou-responding-to-the-questions-from-parliamentarians-1024x818
    Alors que l’élection présidentielle guinéenne se mue en crise post-électorale, entraînant une vingtaine de morts dus à la répression brutale des forces de défense et de sécurité (FDS), l’Union européenne (UE) et la France commencent à mettre en doute la validité du scrutin, contrastant avec la passivité de la CEDEAO.
  • CEDEAO : silence coupable autour du fichier électoral en Guinée

    Par
    Alors que les élections présidentielles guinéennes se déroulent dans trois jours et que le risque de fraudes et de violences inquiète les observateurs et les acteurs de la société civile, la CEDEAO se distingue par son silence coupable. Le régime d’Alpha Condé a pourtant foulé au pied nombre de principes démocratiques théoriquement défendus par l’organisation intergouvernementale.
  • Alpha Condé, candidat de la vendetta

    Par
    110241781-alphacond
    Alors que sa candidature à la prochaine élection présidentielle est vivement contestée par l’opposition, le Président Alpha Condé semble vouloir polariser la campagne autour d’un duel, voire d’une guerre, contre son principal rival, Cellou Dalein Diallo, et, à travers lui, contre ses électeurs.
  • L’isolement international d’Alpha Condé

    Par
    Profitant d’une actualité monopolisée par le coup d’Etat malien, Alpha Condé a officialisé sa candidature pour un troisième mandat, particulièrement contesté par l’opposition et à l’international. Plusieurs chefs d’Etat africains et institutions régionales réagissent vivement, et depuis des mois, à ce qui s’apparente à un coup d’état constitutionnel et fait craindre une dérive autoritaire.
  • La Guinée file t’elle droit vers une nouvelle dictature ?

    Par
    Le président Alpha Condé a officialisé jeudi 3 septembre 2020 sa candidature pour un troisième mandat. Une annonce qui risque d’amplifier la contestation grandissante à laquelle le président fait face depuis le scrutin sur le changement de Constitution, largement boycotté par près de la moitié des électeurs.
  • Dans la terreur du Coronavirus, Alpha Condé peaufine son coup d’Etat constitutionnel

    Par
    Isolé à l’international, notamment par ses homologues africains, Alpha Condé n’a pas dit son dernier mot dans sa volonté de s’accrocher au pouvoir après avoir maintenu envers et contre tous le double scrutin législatif et référendaire du 22 mars.
  • Double scrutin contesté en Guinée : vers des sanctions internationales ciblées

    Par
     © Photo ONU/Mark Garten © Photo ONU/Mark Garten
    Alors qu’Alpha Condé a décidé, contre vents et marées, de maintenir l’organisation du double scrutin référendaire et législatif contesté, la menace de sanctions ciblées contre ceux qui l'organisent ou le soutiennent se précise au sein de l’Union Européenne, aux États-Unis et, peut-être, à l’Union Africaine.
  • Alpha Condé, du militant panafricain à la honte de l’Afrique

    Par
    Auparavant chantre autoproclamé du panafricanisme, aujourd’hui Alpha Condé est boudé, moqué et même bloqué par ses homologues africains. En cause, sa volonté de se maintenir illégalement et coûte que coûte au pouvoir. Dans un communiqué publié le 1er Mars 2020, l’UA et la CEDEAO ont mis en doute la crédibilité du processus électoral enclenché par Mr Condé. Enquête sur le basculement du Dr Alpha.