Gennady Golovkin vs Kamil Szeremeta le 11 avril

Le très décevant prochain combat de Gennady Golovkin est maintenant prévu pour le 11 avril contre son challenger IBF obligatoire, Kamil Szeremeta. Il sera diffusé sur DAZN et pourrait se dérouler au Kazakhstan ou aux États-Unis. Mais quelle importance?

Les fans sont vraiment découragés par le combat Golovkin-Szeremeta, et il pourrait être ignoré par de nombreux fans le 11 avril. À moins que le promoteur de Matchroom Boxing, Eddie Hearn, ne prépare une bonne carte pour la soirée, les fans peuvent choisir de ne pas s'embêter à regarder.

La décision de Golovkin (40-1-1, 35 KOs) et de ses gestionnaires de conserver le titre de poids moyen de l'IBF qu'il a remporté par une décision controversée de 12 rounds contre Sergiy Derevyanchenko en octobre dernier, est une décision très discutable.

Vouloir garder le titre IBF pourrait être une erreur

Avec la décision de GGG de garder la ceinture plutôt que de la quitter, il se bat maintenant contre un gars dont personne n'a jamais entendu parler et que les fans n'ont aucun intérêt à le voir combattre. La meilleure victoire en carrière de Szeremeta, âgé 29 ans, était sans doute contre Oscar Cortes, et encore, on n'en sait rien. Il s'agit d'un gars qui a été battu lors de son précédent combat par Hugo Centeno Jr.

"Toujours en train de discuter. Il y a un potentiel de combat pour le Kazakhstan », a déclaré Hearn à IFL TV à propos du prochain combat de Golovkin. «Szeremeta est le challenger obligatoire. C'est une possibilité au Kazakhstan ou en Amérique. »

La plupart des fans de boxe conviendraient que GGG pourrait potentiellement nuire à sa carrière avec sa décision de combattre Szeremeta uniquement pour conserver son bracelet IBF. Les raisons en sont les suivantes:

La dernière "victoire" de GGG contre Sergiy Derevyanchenko: un nombre considérable de personnes pensent que Golovkin avait perdu le combat contre Derevyanchenko le 5 octobre, et ils pensent qu'il a gagné juste en raison de sa popularité. La chose évidente que Golovkin aurait dû faire était d'accorder à Derevyanchenko, 34 ans, une revanche immédiate pour montrer au monde de la boxe qu'il s'était rendu compte qu'il avait reçu un cadeau contre le combattant ukrainien. Mais il n'a rien fait et refuse même d'aborder le sujet avec les médias.

ggg-derevyanchenko

GGG n'accorde pas de revanche à Derevyanchenko

Rappelez-vous, Golovkin et son ancien entraîneur Abel Sanchez s'étaient plaints durant des mois après son match nul de 12 rounds contre Canelo en 2017, et il ont fini par obtenir un match revanche à force de lamentations. Mais concernant son match controversé avec Derevyanchenko, il se tait et préfère ne pas le combattre à nouveau. Dommage, car les fans seraient plus indulgents envers GGG qui ne veut pas accorder une revanche à Derevyanchenko s'il combattait un adversaire de qualité, comme Jermall Charlo ou Demetrius Andrade dans son prochain combat, plutôt que Szeremeta.

Malheureusement, ce n'est pas ce que fait GGG. Il prend un adversaire très doux que les fans n'ont aucun intérêt à le voir combattre. Côté carrière, GGG empoisonne ce qu'il lui en reste en faisant les mauvais choix.

GGG-vs-Derevyanchenko

Il est vrai que la perte de Golovkin contre Canelo Alvarez a fait en sorte qu'une grande partie de sa popularité auprès des fans se soit échappée par la fenêtre. Alors qu'il a eu une excellente idée de combattre Derevyanchenko, ce n'était pas intelligent de sa part d'avoir combattu Steve Rolls, et maintenant de faire face à Szeremeta. Golovkin n'a pas encore abandonné la boxe mais le désir de prouver qu'il est le meilleur en affrontant de bons combattants l'a je crois complètement quitté.

Karim (Blogboxe.com)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.