Bourg Marie
Webmarketing Manager
Abonné·e de Mediapart

20 Billets

0 Édition

Billet de blog 7 sept. 2018

L'influence du chauffage sur la santé et l'environnement

Les systèmes de chauffage sont bien utiles surtout lorsque la température commence à descendre. Mais, leur utilisation n'est pas sans conséquence sur la santé et il convient d'en parler. Toutefois, avant d'en parler, faisons un point sur les systèmes de chauffage les plus utilisés.

Bourg Marie
Webmarketing Manager
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Les systèmes de chauffage

On distingue principalement trois types de chauffage :

  • Le chauffage à combustion : ce type de chauffage offre le choix entre trois combustibles. Il s'agit du bois, du gaz et du fioul. Il donne un certain avantage écologique, mais il peut s'avérer coûteux.
  • Le chauffage électrique qui propose aussi trois modalités différentes. On parle ainsi de la pompe à chaleur, la pompe à chaleur Air/Air et la pompe à chaleur Air/Eau. C'est une option peu contraignante avec une installation assez simple. Ce type de chauffage est moins coûteux et offre une certaine facilité dans l'utilisation.
  • Le chauffage solaire : comme on peut s'y attendre, il utilise l'énergie solaire. Il est donc écologique et gratuit, mais son installation nécessite un investissement conséquent.

L'impact du chauffage sur la santé

Si l'on omet les éventuels risques matériels que peuvent engendrer ces systèmes de chauffage pour cause de mauvaise installation, les effets qu'ils ont sur la santé sont plus que néfastes. Ils sont capables d'entraîner des maux de tête, des bronchites et quelques autres maladies qui se manifestent souvent en hiver.

Certains systèmes de chauffage polluent l'air que vous respirez surtout avec l'émission du monoxyde de carbone. L'impact dévastateur de cette molécule sur la santé n'est plus un débat aujourd'hui. Par ailleurs, il détruit la couche d'ozone qui protège les êtres humains d'un impact direct avec la densité du soleil. Si ça continue, on finira tous cramer !

Il en existe aussi qui modifient carrément la structure de l'air. Dans certains cas, l'air est desséché. La conséquence est qu'on se retrouve rapidement en manque d'oxygène. La bouche est trop sèche, on sut énormément et la respiration devient difficile. D'ailleurs, les premières victimes sont les asthmatiques qui, eux, ont besoin de plus d'oxygène.

Pour finir, sachez que certains systèmes peuvent avoir un impact direct sur les veines du corps. La chaleur qui provient du chauffage entraîne une augmentation du calibre des veines et des vaisseaux. Selon les professionnels de la santé, il s'en suit un ralentissement du débit sanguin et c'est ce qui justifie les sensations de jambes lourdes et l'apparition des varices. La vigilance est donc de mise désormais.

L'impact sur notre planète

Plus de 40% des émissions helvétiques de CO2 proviennent du chauffage et de la production d'eau chaude. Trois-quarts des ménages sont chauffés avec des combustibles fossiles: du mazout surtout (54%), et du gaz naturel (21%). La part du mazout baisse régulièrement depuis 30 ans, alors que celle du gaz naturel grimpe.

En modifiant la source de chauffage les ménages français sont capable de réduire la consommation d'énergie de plus de 30%. Pour aider à cela de nombreuses aides de l'état sont en place pour réduire la consommation des ménages, notamment avec le crédit d'impôt sur la transition énergétique.

Si vous avez engagé des dépenses pour des travaux d'économie d'énergie dans votre habitation principale, vous pouvez, sous certaines conditions, bénéficier d'un avantage sur votre impôt sur le revenu : le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE). 

Attention aux arnaques !

Factures frauduleuses, chantiers fantômes, sociétés sans activité réelle... Des escrocs détournent le dispositif des certificats d’économie d’énergie, mis en place pour protéger l’environnement, et empochent des dizaines de millions d’euros.

Pour éviter ce genre de mésaventure de nombreuses société se place en tant qu'intermédiaire de confiance comme Ou-Plombier.fr, MesDépanneurs.fr etc.. et permet de trouver une société sérieuse pour vous. 

La transition énergétique est entre vos mains ! N'attendez plus. 

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Médias
La commission d’enquête parlementaire ménage Bernard Arnault…
L’audition du patron de LVMH par la commission d’enquête du Sénat sur la concentration des médias s’est déroulée de manière aussi calamiteuse que celle de Vincent Bolloré. La plupart des dangers qui pèsent sur l’indépendance et l’honnêteté de la presse ont été passés sous silence.
par Laurent Mauduit
Journal — Médias
… après avoir tenu café du commerce avec Vincent Bolloré
Loin de bousculer Vincent Bolloré, la commission d’enquête du Sénat sur la concentration des médias s’est montrée approximative et bavarde, mercredi, au lieu d’être rigoureuse et pugnace. L’homme d’affaires a pourtant tombé un peu le masque, laissant transparaître ses attaches nationalistes.
par Laurent Mauduit
Journal
Didier Fassin : « on est dans un basculement qui n'était pas imaginable il y a 5 ans »
Alors que l’état de crise semble être devenu la nouvelle normalité, quelles sont les perspectives pour notre société ? Didier Fassin, directeur d’études à l’EHESS qui publie « La société qui vient », est l’invité d’« À l’air libre ».
par à l’air libre
Journal — Extrême droite
Révélations sur les grands donateurs de la campagne d’Éric Zemmour
Grâce à des documents internes de la campagne d’Éric Zemmour, Mediapart a pu identifier 35 de ses grands donateurs. Parmi eux, Chantal Bolloré, la sœur du milliardaire Vincent Bolloré, qui siège au conseil d’administration du groupe. Premier volet de notre série sur les soutiens du candidat.
par Sébastien Bourdon, Ariane Lavrilleux et Marine Turchi

La sélection du Club

Billet de blog
Molière et François Morel m’ont fait pleurer
En novembre 2012, François Morel et ses camarades de scène jouaient Le Bourgeois gentilhomme de Molière au théâtre Odyssud de Blagnac, près de Toulouse. Et j’ai pleuré – à chaudes larmes même.
par Alexandra Sippel
Billet de blog
Molière porte des oripeaux « arabes »
Le 15 janvier 2022, Molière aurait eu 400 ans. Ce grand auteur a conquis le monde, a été traduit et adapté partout. Molière n'est désormais plus français, dans les pays arabes, les auteurs de théâtre en ont fait leur "frère", il est joué partout. Une lecture
par Ahmed Chenikii
Billet de blog
On a mis Molière dans un atlas !
Un auteur de théâtre dans un atlas ? Certes, Molière est génial. Parce qu'il n'a laissé quasiment aucune correspondance, un trio éditorial imagine comment Jean-Baptiste Poquelin a enfanté "Molière" dans un atlas aussi génial que son objet. (Par Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Quoi de neuf ? Molière, insurpassable ! (1/2)
400e anniversaire de la naissance de Molière. La vie sociale est un jeu et il faut prendre le parti d’en rire. « Châtier les mœurs par le rire ». La comédie d’intrigue repose forcément sur le conflit entre la norme et l’aberration, la mesure et la démesure (pas de comique sans exagération), il reste problématique de lire une idéologie précise dans le rire du dramaturge le plus joué dans le monde.
par Ph. Pichon