Réponse à ceux qui traitent Juan Branco "d'arnaque" !

REPONSE A TOUS CEUX QUI TRAITENT JUAN BRANCO "D'ARNAQUE" ! !

Je suis en train de lire CREPUSCULE. Et je conseille aux détracteurs de Juan Branco d'en faire autant. Non, Branco n'est pas une "arnaque"(sic), ni une "merde"(sic), comme j'ai pu l'entendre sur Youtube. Son livre CREPUSCULE, c'est du Pierre Bourdieu, notamment son livre "La noblesse d'Etat". Avec des exemples précis, il montre comment des réseaux, des cliques, pour parler simplement, ont réussi à s'emparer du pouvoir central.

Ce livre est à lire, car il apprend des choses, que Bourdieu lui-même ne savait pas aussi concrètement. Son livre ressemble à celui d'Aude Lancelin "Un monde libre", édition Les liens qui libèrent, 2017, où elle raconte comment les dirigeants de l'Obs vont chercher leurs éléments de langage à l'Elysée. Il faut savoir que Louis Pinto, un proche de Bourdieu, a voulu aussi faire une histoire critique du Nouvel Obs, et s'est heurté à un mur de silence. Aude Lancelin a réussit là où Louis Pinto, pourtant un excellent sociologue a échoué. Nul doute que Bourdieu serait admiratif devant le livre "Crépuscule", une performance, forcément écrit par quelqu'un du sérail, mais il ne pouvait pas en être autrement, performance qui ne va pas de soi !

1°)-Maintenant, je n'aime pas le style ampoulé, les longues phrases embrouillées qui ne font qu'effleurer certains problèmes : comme la mise au rancart de la question sociale, sujet essentiel à mes yeux, qui y travaille depuis 10 ans, mais jamais développée.

2°)-Aussi, Juan Branco pense, tout comme Julian Assange, qu'il suffit de sortir une vérité cachée, pour que, tout à coup, comme par magie, les gens changent d'avis ! On ne partage pas cette analyse un peu naïve. M'inspirant de Gramsci, on sait qu'il faut changer les mentalités, ce qui prend du temps, en faisant de la CONTRE ANALYSE, nuance !

Malgré ces quelques bémols, Juan Branco ne mérite pas cet excès de haine sur le net et dans la presse officielle tout à fait infondée. C'est un bon camarade de lutte, pour tous ceux qui veulent construire une gauche critique sincère et authentique, dans un moment où la FI est décevante. On peut faire un bout de chemin avec lui, qui défend les Gilets Jaunes, comme j'essaie de le faire depuis le premier jour.....

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.