IL FAUT VOIR LA RENTREE AVEC DES LUNETTES ROUGES !

Lu aussi dans le Canard Enchaîné du 21 août, sous le titre : "Risque d'explosion. "A tout moment peut advenir un embrasement des 25 à 30% de la population, qui ne se sentent pas écoutés, comme les agriculteurs, qui, on l'a vu cet été, peuvent démarrer au quart de tour, à la moindre fake news et aux appels irresponsables de leurs dirigeants' (sic). C'est un propos de Patrick Mignola, patron des députés du Modem, très inquiet devant la rentrée sociale

Reprenons ces lignes :

1°)-OUI, il y a bien aujourd hui 45% des jeunes qui veulent faire la révolution (cf IPSOS et Olivier Galland, sociologue de la jeunesse, auteur d'un ouvrage récent : "la tentation radicale", éditions PUF, 2018. OUI, il y a bien des Gilets Jaunes qui veulent en découdre au mois de septembre , comme les GJ de Toulouse, comme ils s'en expliquaient sur Facebook récemment. OUI, il y a un personnel soignant urgentiste, des agriculteurs furieux de la sous vie qu'on leur offre...!

2°)- NON, les agriculteurs n'ont pas démarré au quart de tour sur la base d'une "fake news", mais suite au vote du CETA, texte nous imposant la malbouffe et les poulets au chlore venus du Canada, en lieu et place des bons poulets élevés en liberté de Sarlat : je le sais parce que je les achète au marché Blanqui chez un éleveur venant toutes les semaines du Périgord, et je vous garantie qu'ils sont succulents.

OUI, IL FAUT VOIR LA RENTREE AVEC DES LUNETTES ROUGES ET JAUNES !

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.