Les mensonges autour de la canicule !

1)-Alexia Martin : Quand même, les morgues sont pleines.

2)-Brigitte Pascall : Hélas, tu as raison. France Bleu a publié un article le 15 juillet 2019, parlant des morgues de Montpellier saturées. Des corps appartenant à des êtres sans famille ont du être mis dans un camion réfrigéré. Mais il n'y a pas que les vagabonds à être concernés :  Le père d'une amie de ma soeur est décédé le 15 juillet. Mais, le crématorium étant plein sur Bordeaux, il ne sera incinéré qu'aujourd'hui, 23 juillet.

Par ailleurs, BFMTV annonce de fausses températures minorant la réalité : 39 degrés à Paris jeudi, alors que Météo Paris annonce 41 degrés pour jeudi. En 2003, la météo de la télé trichait aussi : elle annonçait 38 degrés au pire à Paris, alors qu'un météorologue a avoué hier qu'il faisait 40,5% à Paris en 2003. Moi sur mon balcon, j'avais plus de 48 degrés !

 En juin et juillet 2019, à Paris, je ressens la même solitude, la même sélection par l'argent (celui qui a les moyens peut s'acheter un raffraichisseur Dyson à 300 euros ou se payer la clim ) qu'en 2003 : résultat : les morgues sont pleines, mais personne n'en parle, y compris sur Facebook !

Pour avoir une idée réelle des températures, il faut aller sur le site : "Ventusky.com, weather Forecast Maps", merci à Jean-Louis Magnol de m'avoir fait connaitre ce site.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.