39% SEULEMENT DES SENIORS TRAVAILLENT !

Entendu sur BFMTV ce matin. : 39% des séniors seulement ont un emploi en France, contre 45% en Europe ! Autrement dit, beaucoup de cinquantenaires sont dans la pauvreté la plus noire : n'étant pas "employables", et ne pouvant pas encore toucher une pension de retraite à taux plein !

En ce sens, une étude de la HALDE avait montré que, parmi tous les facteurs discriminants à l'embauche, le sexe, la nationalité française, l'âge, le fait d'être gay ou lesbienne, c'était bien l'âge (avoir plus de 47 ans), qui était hélas le frein numéro un à l'embauche sur le marché du travail.

Dans l'usine LU à Nantes, les célèbres petits gâteaux, on avait pu constater une véritable guerre rangée, entre les "jeunes" en CDD, acceptant de travailler les week end et jours fériés ; et les "vieux" salariés, souvent syndiqués, soucieux de ne pas perdre une qualité de vie, obtenue souvent par la lutte. Depuis 40 ans, la lutte des âges a souvent remplacé la lutte des classes.

La discrimation à l'embauche subie par les "vieux" salariés participe de la culture libérale, le célèbre et inélégant, "chacun sa merde", abattoir des plus faibles, dans laquelle nous sommes tous obligés de carburer depuis Giscard.

Mais qui en parle, qui s'en soucie, au sein de la France Insoumise, confisquée par de petits coqs et pimprenelles, vivant grassement sur la manne de l'argent public, et qui n'ont aucune conviction sociale, même réformiste élémentaire !

Voilà pourquoi, nous, militants du Front "Pouvoir au Peuple souverain", nous battons pour une société de l'entraide et du partage : tout le contraire de cette lutte imbécile, revenant à diviser la population au travail, au lieu de l'unir et de la conscientiser autour d'une nouvelle proposition politique.

PS : Roxana El Otro Correo : Sans oublier tous ceux qui travaillent pour des tarifs allégés ou à temps partiels, Macron a un projet pour l'institutionnaliser avec un tarif dégressif pour l'emploi de plus de 50 ans tout en repoussant l'âge du départ à la retraite à 64 ans !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.