La véritable entrave à la lutte des classes, c'est la direction de la FI !

La véritable entrave à la lutte des classes, c'est la gauche caviar : PS, écolos, direction du PCF, DONT SURTOUT LA FI. C'est bien pour cela, que nous avons créé le rassemblement "Le Peuple d'abord", avec un programme propre.

Version 2 : 1°)- Ernesto Monteagudo : "Quelques éléments de réflexion ... Les rapports sociaux de production ne peuvent pas être changés de manière radicale par des législateurs généreux voulant créer les bases du socialisme , comme le prétendaient autrefois les socialistes utopiques avant le marxisme . Ces rapports sociaux de productions ne peuvent pas être modifiés par l'action de minorités agissantes non plus ! ... Ce n'est que quand les conditions objectives sont réunies , c'est à dire quand le développement des forces productives est entravé , bloqué , par les rapports sociaux de production , que la lutte des classes qui veulent le changement contre celles qui veulent le conserver devient déterminante ...

Aujourd'hui en France , la véritable entrave au développement d'une lutte de classe efficace n'est pas seulement à droite , mais surtout à gauche ... La gauche ou prétendue telle est là pour corrompre toute velléité d'émancipation des masses populaires .. L'écologie est aujourd'hui très à la mode en raison de la grande dégradation de l'environnement qui menace l'humanité toute entière ! Mais il s'avère qu'il s'agit là aussi de << l'écologie pour un capitalisme vert >> ( oxymore ) équivalent soporifique du pompier pyromane

2°)-Brigitte Pascall :Tout à fait d'accord avec toi : la véritable entrave à la lutte des classes, c'est la gauche caviar : PS, écolos, direction du PCF et de la FI.

Voilà comment les choses se sont passées: la colère de JLM, le jour des perquisitions le 17 octobre 2017, n'était qu'un prétexte. En réalité, la côte de popularité de JLM avait commencé à chuter sérieusement "avant" le 15 octobre 2017, jour des perquisitions. Je m'en suis rendue compte le 5 octobre 2017 (-5%) et le 10 octobre 2017 en lisant Match, où JLM perdait encore 7%.

Dès le mois de juin 2017, les députés insoumis ont mis au rancart notre programme "L'avenir en commun". Et viré Généreux, Responsable et auteur de ce programme, au profit d'un stratégie PS BIS initiée par Corbière. en échange de l'argent public donné aux partis politiques.

Le grand public a pris conscience d'un changement de ligne important à la Rentrée :
1°)- Avec la rencontre nocturne à Marseille de Macron et Mélenchon en septembre 2017.
2°)- L'alliance avec un banal courant PS, ce qui a permis au terne Maurel de se faire élire député européen.
3°)-Le fait que JLM ne se soit pas sincèrement battu contre la mise au rancart de notre code du travail, contenant toutes les conquêtes sociales du monde du travail, "estimant que Macron avait le point" (sic).

Je suis tout à fait d'accord avec Ernesto Monteagudo, marxiste : la véritable entrave à la lutte des classes, c'est la gauche caviar : PS, écolos, direction du PCF, DONT SURTOUT LA FI. C'est bien pour cela, que nous avons créé le rassemblement "Le Peuple d'abord", avec un programme propre. Car le programme de la FI, "L'avenir en commun" a été mis à la poubelle dès juin 2017 par Corbière and co, faisant semblant de se battre pour une énième union de la gauche totalement sans intérêt .

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.