Bringuenarilles
Comique troupier
Abonné·e de Mediapart

109 Billets

0 Édition

Billet de blog 18 décembre 2022

Bringuenarilles
Comique troupier
Abonné·e de Mediapart

Pour l’interdiction immédiate d’un film pédophile célèbre!

Cinéphile, j’ai regardé hier ce qui est présenté dans la plupart des sommes dédiées à l’histoire du cinéma comme un des plus grands chef d’œuvre de Fritz Lang : M – Eine Stadt sucht einen Mörder. J’en connaissais l’argument, bien sûr, mais, aussi bizarre que cela paraisse tant ce film est régulièrement projeté dans les cinémathèques et les cinéma d’art et d’essai, je ne l’avais jamais vu.

Bringuenarilles
Comique troupier
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Cinéphile, j’ai regardé hier ce qui est présenté dans la plupart des sommes dédiées à l’histoire du cinéma comme un des plus grands chef d’oeuvre de Fritz Lang : M – Eine Stadt sucht einen Mörder. J’en connaissais l’argument, bien sûr, mais, aussi bizarre que cela paraisse tant ce film est régulièrement projeté dans les cinémathèques et les cinéma d’art et d’essai, je ne l’avais jamais vu.

Et j’en suis tombé de mon fauteuil.

M le Maudit, en français, est certes une œuvre d’une grande beauté plastique, avec un acteur formidable, Peter Lorre, la dramaturgie en est subtile et c’est probablement le film le plus abouti et novateur de Fritz Lang.

Mais voila ceci n'excuse en rien cela. Au contraire!

C’est une histoire de tueur en série. Et pas de n’importe lequel. Un tueur en série d’enfants. Et qui les viole avant de les tuer.

Or, voila que ce criminel, Peter Lorre, jugé à la fin du film, se justifie de ses crimes. Il tue, il viole, mais ne le ferait pas exprès !

Pire : il a le culot d’accuser ses juges en une tirade hallucinée. Je vous laisse découvrir cette invraisemblable scène, qui, je l’espère, sera rapidement démonétisée par Youtube -ce serait un début de justice et de moralité après un siècle de dépravation dissimulée sous de la «cinéphilie»- et dont on ne peut qu’être frappé de l’insupportable complaisance avec laquelle elle est diffusée par des pervers sans scrupules :

https://www.youtube.com/watch?v=nlCxGaWqiV8

Illustration 1

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte