Sans les Africains-Français, François Hollande aurait perdu la présidentielle

Sans les Africains-Français, François Hollande aurait perdu la présidentielle

 

A 51 %, sans les Africains-Français François Hollande aurait perdu la présidentielle.

 

Message de Calixthe Béyala / Vive le MAF ! Vive la France et vive l’Afrique


Cher amis,

Depuis des mois, nous n’avions pas dormi ; les uns et les autres avions travaillé nuits et jours pour bouter hors de l’Elysée, Nicolas Sarkozy, celui qui a injurié, stigmatisé, tué les nôtres en Afrique.

Ce soir, je suis émue. Je tiens à remercier l’ensemble des Africain-français qui m’ont fait confiance en me portant à la tête du Mouvement des Africain-français.

Je les remercie également de l’extrême discipline dont ils ont fait preuve, en votant comme un seul homme pour François Hollande et ce, à la demande du MAF !

La discipline est le premier élément du succès d’un groupe et merci du fond du coeur d’avoir parlé d’une seule et même voix !

Néanmoins, la lutte continue ! Nous devons continuer à nous mobiliser, à nous battre pour que nos idées triomphent ! Nous devons tous adhérer au MAF pour porter au firmament nos aspirations à la fois individuelle et collective.

Nous nous battrons pour que l’Afrique soit respectée, pour que sa souveraineté soit respectée.

Nous nous battrons pour mettre fin à la France-Afrique !:

Nous nous battrons pour que cesse les inégalités !

Nous nous battrons pour notre dignité !

Vive le MAF ! Vive la FRANCE ET A L’AFRIQUE LIBRE


Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.