Bruno Dalpra
Citoyen engagé
Abonné·e de Mediapart

140 Billets

2 Éditions

Billet de blog 17 janv. 2022

CEA : les écologistes se disent « invisibilisés »

Dans les chuchotements de ce lundi 17 janvier 2022 des Dernières Nouvelles d'Alsace, Florian Kobryn, chef de file tournant du groupe Alsace Écologiste, Citoyenne et Solidaire, dénonce des pratiques antidémocratiques du pouvoir. En ligne de mire, le président Frédéric Bierry et ses méthodes de travail. Faire de jolies publications sur les réseaux sociaux ne démontre rien....

Bruno Dalpra
Citoyen engagé
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Dans les chuchotements de ce lundi dans les DNA, comme la semaine dernière, on retrouve le groupe Alsace Écologiste, Citoyenne et Solidaire à la #CeA, par le biais de Florian Kobryn, le "chef" de fil du groupe, qui dénonce une « invisibiliser » de leur travail et une « pratique antidémocratique du pouvoir », et le « refus de la pluralité politique et de la transparence ».

Un groupe politique à la Collectivité européenne d'Alsace certes petit, mais avec quatre élus jeunes pleins de dynamismes pour leur Département

– les chuchotements du 17 janvier 2022 :
[Sur le vif] CEA : les écologistes se disent « invisibilisés »

Un manque de transparence et l'art de botter en touche quand ça dérange !

Un manque de transparence que je pointe dans le financement de la campagne de communication autour de la consultation pour faire sortir de l'Alsace du Grand Est. Une interpellation aux élu·e·s de la Collectivité européenne d'Alsace sur Facebook et Twitter

« Question aux élu·e·s à la CeA : Dites-voir, est-ce qu'il y a eu une #délibération qui #cadre la #communication de la #consultation lancé par Frédéric Bierry sur la question de la sortie de l'Alsace du Grand Est ? Si oui (ce que j'espère), y a t il un budget de fixé ?
Je m'inquiète de l'offensive publicitaire pour cette consultation et son coût au regard d'autres urgences comme la précarité et le social qui ont eux aussi besoin de moyens financiers. »

Ludivide Quintallet, élue à la CeA, confirme : « Bonne question! F. Bierry n'a pas communiqué le montant de cette opération. » 

Mais est-elle la seule à ne pas savoir parce qu'elle fait partie du groupe d'opposition ? La question aux élu·e·s restent ouverte aux autres et notamment dans le camp du Président.

Un président qui persiste et signe à ne pas prendre en main le dossier des panneaux routiers en amont et aval de l'A355 de contournement Ouest de Strasbourg (GCO). Une situation où il continue de renvoyer la balle à la préfète de région. Prendrait-il les usagers de la M35 et A35 de Strasbourg et les plus de 8 000 signataires de la pétition réclamant le retour de Strasbourg vers l'axe gratuit, pour des imbéciles ? La CeA ne s'est-elle pas vue confier la gestion des routes et autoroutes depuis le 1er janvier 2021 à l'exception du réseau sur le territoire de l'Eurométropole de Strasbourg ? 

Le manque de pratique démocratique est-elle la face caché du Président Bierry ?

Monsieur Bierry a-t-il perdu l'habitude de devoir composer avec des forces qui ne sont pas de son bord politique ? Le groupe Alsace Écologiste, Citoyenne et Solidaire lui fait-il peur à ce point ? La réticence à vouloir travailler avec eux est dû à quoi ? Parce qu'il y a deux élu·e·s verts, une communiste et un citoyen non encarté et qu'ils/elles représentent une certaine gauche ? Notre Alsace mérite-t-elle pas de tenir compte de l'ensemble des sensibilités ? Florien, Ludivine, Fleur et Damien sont prêts à collaborer pour l'intérêt général.
Dans l'attitude de travail du Président Bierry, il y a comme une contradiction entre sa politique interne à la CeA et ce côté démocrate, ouvert à l'intérêt des Alsaciennes et Alsaciens dans la consultation qu'il a impulsée. Une attitude contradictoire que le retrouve également dans la manière de botter en touche la question des panneaux routiers que des milliers de personnes lui demandent d'intervenir. 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Violences conjugales : Jérôme Peyrat finalement contraint de retirer sa candidature
L’ancien conseiller d’Emmanuel Macron, condamné pour violences conjugales, renonce finalement à la campagne des législatives. La défense catastrophique du patron de LREM, Stanislas Guerini, a accéléré les choses. Et mis fin à la gêne qui montait au sein du parti présidentiel, où personne ne comprenait cette « décision venue d’en haut ».
par Ellen Salvi
Journal
Borne et l’écologie : un certain savoir-rien-faire
La première ministre tout juste nommée a exercé depuis huit ans de nombreuses responsabilités en lien direct avec l’écologie. Mais son bilan est bien maigre : elle a soit exécuté les volontés de l’Élysée, soit directement contribué à des arbitrages problématiques.
par Mickaël Correia et Jade Lindgaard
Journal
Zemmour et Pétain : une relaxe qui interroge, des motivations qui choquent
La relaxe d’Éric Zemmour pour ses propos sur un prétendu « sauvetage » des juifs français par Pétain a suscité de vives réactions. Les historiens que nous avons interrogés ne sont pas tant choqués par la relaxe - la loi Gayssot ne peut couvrir l'ensemble des allégations mensongères sur la seconde guerre mondiale - que par les motivations de l’arrêt. Explications.
par Lucie Delaporte et Fabien Escalona
Journal — Entreprises
Orpea s’effondre en Bourse après les révélations de Mediapart, l’ex-directeur financier limogé
À la suite d’une enquête publiée ce matin par Mediapart et Investigate Europe, Orpea a annoncé avoir limogé son ex-directeur financier Sébastien Mesnard, visé dans notre article. L’action a chuté de 19 % en une journée.
par Yann Philippin

La sélection du Club

Billet de blog
Le générique ne prédit pas la fin
Que se passe-t-il lorsque le film prend fin, que les lumières de la salle de cinéma se rallument et qu’après la séance, les spectatrices et spectateurs rentrent chez eux ? Le film est-il vraiment terminé ? Le cinéma vous appartient. Le générique ne prédit pas la fin. Il annonce le début d’une discussion citoyenne nécessaire. Prenez la parole, puisqu’elle est à vous.
par MELANIE SIMON-FRANZA
Billet de blog
images écrans / images fenêtres
Je ne sais pas par où prendre mon film.
par Naruna Kaplan de Macedo
Billet de blog
Quand le Festival de Cannes essaie de taper fort
La Russie vient de larguer 12 missiles sur ma ville natale de Krementchouk, dans la région de Poltava en Ukraine. Chez moi, à Paris, je me prépare à aller à mon 10e Festival de Cannes. Je me pose beaucoup de questions en ce mois de mai. Je me dis que le plus grand festival du monde tape fort mais complètement à côté.
par La nouvelle voix
Billet de blog
Une fille toute nue
[Rediffusion] Une fois de plus la « culture » serait en danger. Combien de fois dans ma vie j’aurais entendu cette litanie… Et ma foi, entre ceux qui la voient essentielle et ceux qui ne pas, il y a au moins une évidence : ils semblent parler de la même chose… des salles fermées. Les salles où la culture se ferait bien voir...
par Phuse