Bruno Dalpra
Citoyen engagé
Abonné·e de Mediapart

152 Billets

2 Éditions

Billet de blog 26 mai 2022

Oui, la NUPES fait peur, mais pas pour les raisons que ses détracteurs avancent !

Avoir un vrai programme qui prend en compte l'aspect social nécessaire à notre pays, tout en avançant un plan énergétique ambitieux, en phase avec les mesures à mettre en oeuvre pour climat, fait peur ! Oui, oui, les candidats de la NUPES sont des militants pour la plupart, des incompétents à la fonction d'élu, pas professionnels et ils vont plonger le pays dans le chaos. Vous y croyez ? Pas moi !

Bruno Dalpra
Citoyen engagé
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

On dit des candidats de la NUPES qu'ils font peur :

  • ils sont pour partie, incompétents. Pour preuve beaucoup gagnent plusieurs fois ce qu'ils gagnaient avant d'être élus ▬ AH BON ?
  • ils ne sont pas habitués à travailler. Certains CV font peur. Si on t'a licencié dans le secteur privé parce que tu ne faisais pas ton job, tu ne vas pas te transformer pour un mandat ▬ SERIEUX ?
  • ils sont restés militants et n'ont même pas réalisé qu'on ne leur a pas confié la ville pour en faire une ZAD ▬ VIVE LES ZAD !
  • ils ont peur de leurs concitoyens ou les méprisent : blocage de ceux en désaccord avec eux sur les réseaux, procès lorsque c'est possible par le biais de la protection fonctionnelle, fuite lorsqu'ils les croisent en vrai par hasard ▬ COMME SI LA DROITE NE LE FAISAIT PAS, HEIN DIT !
  • certains cumulent mandat avec emploi, ce qui les fait être des élus à mi-temps ▬ SERIEUX ? CA FAIT D'EUX DE VRAIS CITOYENS DANS LA REALITE ! ETRE ELU, N'EST PAS UN METIER !
  • certains ne maîtrisent rien et ne veulent même pas se donner la peine d'apprendre ▬  POURQUOI ? IL FAUT AVOIR FAIT DE HAUTES ETUDES ? LES OUVRIERS SONT HORS-JEU, C'EST CA ? 
  • etc... 

« Ils font peur » ... oui je suis d'accord !

Les idées de la NUPES sont en phase avec les urgences écologiques et sociales que notre pays a besoin. Seulement, les pros libéraux, défenseurs d'un monde capitaliste au service d'une poignée de gens ont peur de perdre leurs avantages que Macron a renforcé depuis 5 ans et qu'avant lui, Sarkozy et Hollande ont entretenu. Aujourd'hui, les petites gens ont besoin de retrouver de la confiance, de gagner en pouvoir d'achat et espérer profiter eux aussi d'un peu plus de confort pour affronter notre avenir climatique où ceux qui ont l'argent devront être plus solidaire qu'ils l'ont été jusqu'à présent. Alors oui, je comprends que la NUPES fait peur !

© Bruno Dalpra

Programme partagé de gouvernement de la Nouvelle Union populaire écologique et sociale

Le programme partagé de gouvernement ici présenté est le fruit d’un travail collectif associant plusieurs organisations politiques, sur la base de programmes eux-mêmes élaborés en associant des milliers de citoyennes et citoyens, acteurs associatifs, syndicaux, environnementaux, politiques.

Présentation du programme de la NUPES © Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale


retrouvez le programme de la NUPES ici

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Écologie
Écologie : encore tout à prouver
Le remaniement ministériel voit l’arrivée du novice en écologie Christophe Béchu au ministère de la transition écologique et le retour de ministres délégués aux transports et au logement. Après un premier raté sur la politique agricole la semaine dernière, le gouvernement de la « planification écologique » est mis au défi de tenir ses promesses.
par Mickaël Correia et Amélie Poinssot
Journal — Histoire
De Gaulle et la guerre d’Algérie : dans les nouvelles archives de la raison d’État
Pendant plusieurs semaines, Mediapart s’est plongé dans les archives de la République sur la guerre d’Algérie (1954-1962), dont certaines ont été déclassifiées seulement fin 2021. Tortures, détentions illégales, exécutions extrajudiciaires : les documents montrent comment se fabrique la raison d’État, alors que l’Algérie célèbre les 60 ans de son indépendance.
par Fabrice Arfi
Journal — Société
Maltraitances en crèche : le bras de fer d’une lanceuse d’alerte avec la Ville de Paris 
Eugénie a récemment raconté à un juge d’instruction le « harcèlement moral » qu’elle estime avoir subi, pendant des années, quand elle était directrice de crèche municipale et qu’elle rapportait, auprès de sa hiérarchie, des négligences ou maltraitances subies par les tout-petits.
par Fanny Marlier
Journal — Justice
Affaire Darty : cinq mises en examen pour blanchiment et association de malfaiteurs
En juillet 2021, Mediapart révélait un système d’encaissement illégal d’argent liquide au sein du groupe Fnac-Darty. Depuis, quatre directeurs de magasins Darty et un directeur régional ont été mis en examen. Selon de nouveaux documents et témoignages, de nombreux cadres dirigeants du groupe auraient eu connaissance de ces opérations réalisées dans toute la France, au-dessus des seuils légaux. 
par Nicolas Vescovacci

La sélection du Club

Billet d’édition
Le purgatoire de grand-père
Dès les premiers instants au camp de Saint-Maurice-l’ardoise, grand-père s’isola. Près des barbelés, les yeux rivés vers l’horizon. Il se rappelait l’enfer. La barbarie dont il avait été témoin. Il avait vu le pire grand-père. La mort qui l’avait frôlé de si peu. Ils avaient tous survécu. Ses enfants, son épouse et lui étaient vivants. Ils étaient ensemble, réunis. C’était déjà un miracle.
par Sophia petite-fille de Harkis
Billet d’édition
La révolution, le martyr et l’avenir
Comme toute chose périssable, une Révolution peut-elle vieillir ? Au rendez-vous des célébrations décennales, elle est convoquée au gré des humeurs présentes. La Révolution se met à la table des incertitudes du moment, quand elle n’est pas mobilisée en morphine mémorielle afin d’endormir les espérances d’émancipation encore vivaces.
par Amine K.
Billet d’édition
60 ans d’indépendance : nécessité d’un devoir d’inventaire avec la France
L’année 2022 marque les 60 ans de l’indépendance de l’Algérie. Soixante ans d’indépendance, un bail ! « Lorsqu'on voit ce que l'occupation allemande a fait comme ravage en quatre ans dans l'esprit français, on peut deviner ce que l'occupation française a pu faire en cent trente ans.» Jean Daniel  Le temps qui reste, éditions Plon, 1973.
par Semcheddine
Billet de blog
Abd el Kader au Mucem : une vision coloniale de l'Émir
La grande exposition de l'été du Mucem est consacrée à Abd el Kader, grand résistant algérien à l’invasion coloniale. On pourrait y voir le signe d'une avancée dans la reconnaissance du caractère illégitime de l'entreprise coloniale. Il n'en est rien. Derrière une beauté formelle se dissimule la même vision coloniale du « bon » rebelle Algérien, à l'opposé des « mauvais fellaghas » de 1954.
par Pierre Daum