Paméla Andérson soutient activement les gilets jaunes

L’actrice canadienne en plastique gonflable a troqué son maillot de bain rouge contre un gilet jaune, l’histoire dira, beaucoup plus tard, il faut prendre du recul, ce qu’elle retiendra. Et si elle arrive toujours à flotter.

L’actrice canadienne en plastique gonflable a troqué son maillot de bain rouge contre un gilet jaune, l’histoire dira, beaucoup plus tard, il faut prendre du recul, ce qu’elle retiendra. Et si elle arrive toujours à flotter.

Edgar Morin, Alain Finkielkraut et avec eux les plus grands spécialistes de l’anthropologie psychanalytique sont enfoncés, ridiculisés, écoutons-la  : « Je méprise la violence… mais que représentent la violence de tous ces gens, ces luxueuses voitures brûlées, en comparaison de la violence structurelle des élites françaises et mondiales ? »

La violence structurelle des élites françaises…du Lévi-Strauss dans Tristes Tropiques ? Du Michel Foucault dans Histoire de la folie à l’âge classique ? Du Jacques Derrida dans Spectres de Marx ? Du Marx lui-même ?

En prenant connaissance de cette interpellation, Brigitte Macron a immédiatement pensé à Raquel Garrido. Chacun ses références.

La quinqua plastifiée poursuit ses réflexions :  « La vraie question est de savoir si la désobéissance peut être constructive, que-se passe-t-il le lendemain? Les progressistes en France et dans le monde peuvent-ils utiliser cette énergie pour créer, au lieu de la violence, des images de sociétés égales et égalitaires . »

Désobéissance civile ? Constructive, je lis bien ?

Les hommages pleuvent de toute part :

« Pamela, vous avez raison à 100%. S'il vous plaît, continuez de crier cela. » À pleins poumons, peut-être ?  Espèce de vieux lubrique ! bande de dégoûtants !

« C'est très vrai. Bien dit. C'est dommage que le monde change et pas pour le mieux. Un monde effrayant pour beaucoup, en particulier pour des gens vulnérables et handicapés.»

Inutile de traduire celle-ci qui résume assez bien ce que les internautes pensent, car les internautes pensent  :

«  Comrade Anderson, welcome to the resistance ». Pour ceux qui ont toujours un peu de mal avec l’anglais, « comrade » peut se traduire par « camarade ». Camarade ! Camarade Andérson !! non, Camarade Paméla, je préfère cette formule plus complice, plus intime, plus proche de l’ambiance que l’on devine très tendue…

« Merci, vous comprenez ce qui se passe dans mon pays mieux que la plupart de nos soi-disant élites. », un texto signé par un certain JLM qui souhaite conserver l’anonymat.

C’est vrai, on a tous l’air un peu con à côté d’elle, il a raison le JLM.

Celle-ci encore : « Merci, Pamela! La violence du système est insupportable! Nous ne pouvons même pas vivre notre vie tranquillement avec des besoins fondamentaux ! Aidez-nous ! »

Help, Paméla ! Aidez-nous, Paméla !

Pour l’Acte IV, les gilets jaunes ont trouvé leur idole pour les représenter. Pourvu qu’elle ne s’approche pas trop près d’une Porsche en feu ! elle pourrait exploser, la pauvre…et mourir dans d’atroces douleurs…le thorax béant.

C’est quand même assez curieux quand on sait que Pam entretient une relation amoureuse avec un footballeur, un certain Adil Rami, un joueur de l’OM à ce que l'on dit…de l’OM, même pas du PSG ! un footeux !

Tout cela doit nous faire réfléchir, désormais on ne pourra plus (jamais) se moquer d’une blonde peroxydée à gros seins, c’est fini ! terminées les blagues potaches machistes !

Un moment j’ai pensé appeler Catherine Deneuve que je croisais tous les samedis matin sur le marché d’Anet, dans le 28, pour lui demander de prendre la relève, de parler, le moment est grave, on ne peut pas laisser Paméla Andérson seule sur le devant de NOTRE scène.

Je me suis ravisé, la lutte est inégale, Paméla fait un 115, bonnet B, Catherine un triste 90B…un monde les sépare.

Quant à Mireille Mathieu, elle est en tournée au Japon, je n’ai pas de chance.

Amis Médiapartiens (potentiellement très vulnérables), amies Médiapartiennes (potentiellement lucides) voici le portrait robot et la fiche descriptive du Belzébuth des temps modernes qui nous menace :

Nom : Pamela Anderson

Date de naissance : 1er Juillet 1967

Âge : 51 ans

Type de silhouette : voluptueuse

Morphotype : mésomorphe

Forme de silhouette : triangle inversé

Cheveux : blonde

Yeux : bleu

Origine : canadienne

Signe astrologique : Cancer

Poitrine : 115B

Mensurations : 99-66-86

Taille : 1m69

Poids : 60kg

IMC : 21

Dressing : 38

Une silhouette « voluptueuse », une forme de silhouette en « triangle inversé », inversé ! un morphotype « mésomorphe » : que vous faut-il de plus pour comprendre que la menace est très sérieuse et que nous risquons tous d'y passer ?

Dès que vous l'apercevez, assise au bord de la Méditerranée, les pieds dans l'eau, debout sur une barricade, penchée sur la tombe du soldat inconnu où faisant rempart de son corps pour protéger l’Arc de Triomphe,  barrez-vous, loin, très loin !

C’est la fin du monde qui s’approche.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.