La marche lente est liée au vieillissement cérébral précoce : LaREM s’inquiète !

Des chercheurs de l'université de Duke en Caroline du Nord – USA – viennent de découvrir que la marche lente est liée au vieillissement cérébral précoce, les clichés et les données IRM sont formelles : « le volume cérébral des participants (à l’étude) qui marchaient lentement était plus petit ». Un terrible constat qui se confirme en France...

Des chercheurs de l'université de Duke en Caroline du Nord – USA – viennent de découvrir que la marche lente est liée au vieillissement cérébral précoce, les clichés et les données IRM sont formelles : « le volume cérébral des participants (à l’étude) qui marchaient lentement était plus petit ».

Un terrible constat qui se confirme en France...

La PMA, la GPA, l’immigration, aujourd’hui la laïcité, autant de débats qui enrayent la belle mécanique pourtant bien huilée de LaREM : certains ténors de la majorité présidentielle risquent de connaître le même destin tragique que les tsantzas, objets rituels réalisés à partir de têtes humaines par des tribus d’Amérique du Sud.

Des petites têtes avec de tout petits cerveaux…desséchées, laides, repoussantes, disons-le tout net !

Des débats qui alourdissent et ralentissent considérablement la « marche » du jeune président élu en 2017, ceci explique cela, car quand on parle de vieillissement précoce, forcément on pense aux plus jeunes…il n'a que 41 ans !

Jean-Michel Blanquer veut saisir la commission des conflits de LaRem à la suite de la prise de position du député Aurélien Taché qui a tenu les propos suivants : « Je regrette d’entendre Jean-Michel Blanquer dire que la loi protège le droit de ces accompagnatrices à participer aux sorties scolaires - comme l’a rappelé plusieurs fois la justice - et, dans le même temps, dire qu’elles feraient mieux d’enlever le voile ».

Comme quoi, et contrairement à une idée très répandue, il y a des députés qui savent lire à LaREM…

Le ministre de l’Éducation nationale avait, en effet, déclaré que le voile n’était pas « souhaitable », on se souvient de l’image insupportable d’une jeune femme voilée qui consolait un enfant en train de pleurer à cause des cris du député RN, Julien Odoul, qui demandait qu’on la fasse sortir, elle et l’enfant qu’elle était censée accompagner, en plein conseil régional de la région Bourgogne-Franche-Comté, il y a moins d’une semaine ; ce jour-là, le petit a découvert ce que «  République » veut dire, sa mère lui expliquera, plus tard ce qu’il faut entendre par « laïcité »…la laïcité pour tous, mais pas pour les musulmans.

Blanquer se voit un destin d’indien Jivaro sans bien se rendre compte qu’apparemment, il a déjà perdu une bataille comme en atteste son scalp…

En singeant la droite, en reprenant les mêmes thèmes que l’extrême droite, LaRem connaîtra, à son tour, le même destin que feu l’UMP rebaptisée LR par l’indien Jivaro en chef, Nicolas Sarkozy, qui réduit tout ce qu’il touche depuis dix ans.

On ne saurait trop leur conseiller de lire « Le vieux qui lisait des romans d’amour » de Luis Serpulveda : « Les Jivaros. Des indigènes rejetés par leur propre peuple, le peuple des Shuars, qui les considérait comme des êtres avilis et dégénérés par les habitudes des Apaches, autrement dit les Blancs ».

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.