Le Gérald Darmanin de ville invita le Gérard Dard-Malin des champs…

Les territoires et la ruralité sont à l'honneur, un Secrétaire d’État à la Ruralité vient même d'être nommé, hier soir. Qui mieux que Jean de la Fontaine pour en parler ? Qui mieux que Gérald Darmanin pour incarner la ruralité ?

Autrefois le Darmanin de ville
Invita le Dard-Malin des champs,
D'une façon fort peu civile,
À des reliefs aberrants.

Sur une descente de lit
La pauvresse se trouva affaiblie.
Je laisse à penser la vie
Que lui infligèrent ces deux abrutis.

Le régal fut malhonnête,
Rien ne manquait aux zinzins ;
Mais quelqu'un troubla la fête
Pendant qu'ils étaient en train.

À la porte de la salle
Ils entendirent du bruit :
Le Darmanin de ville détale ;
Son camarade le suit.

Le bruit cesse, on se retire :
Rats en campagne aussitôt ;
Et le ministre de dire :
Achevons-la tout de go.

- C'est assez, dit le rustique ;
Demain vous viendrez chez moi :
Ce n'est pas que je me pique
De toutes vos orgies de Roi ;

Mais rien ne peut m'interrompre :
Je fornique tout à loisir.
Adieu donc ; fi du plaisir
Que le principe de précaution peut corrompre.

 

Librement inspiré, on l'aura compris, de Jean de la Fontaine « Le Rat de ville et le Rat des champs ».

 

Toute ressemblance entre Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur, et Gérard Dard-Malin, obsédé sexuel multi-complexé, serait stupide si elle n’était pas volontaire.

Que les rats des villes et ceux des champs nous pardonnent de les avoir dénaturés à ce point, si mâle acoquinés, les premiers avec Darmanin, les seconds avec Dard-Malin. Les rats, qu’ils soient de ville ou des champs étaient, sont et resteront innocents. Eux.

Contrairement aux castors – autres célèbres rongeurs impénitents – les rats ne travaillent pas avec leur queue. Eux.

Il paraît que si les rats pesaient 25 kilos leur intelligence serait du même niveau que celle des êtres humains...en mieux, peut-être ? Souhaitons-leur en tout cas un destin plus enviable que le nôtre !

Souhaitons également à Gérard Dard-Malin de ne pas trop maigrir...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.