Autisme

"austiste!", quand on traite une personne d'autiste , cela veut dire en générale qu'elle n'écoute rien et ne veut rien entendre.En réalité l'autisme recouvre des formes très variées mais c'est plutôt le personnes dites "normales" qui ne veulent pas en entendre parler.

Donc, ce qu'a trouvé de mieux la société française(terme qui ne veut pas dire grand chose) c'est de mettre les autistes à l'écart. En général dans les hopitaux psychiatriques ou dans des institutions " à vie"...le coût de cela est exhorbitant puisque une journée d'hospitalisation revient à 900€ (chiffre à confirmer).Si on compte 650 000 autistes en France donc 80% seraient en instution cela fait 650 000 soit 17Mds d'euros par an , soit si on compte une espérance de vie de 60 ans (inférieur à la moyenne des gens dits "normaux") cela fait 1020Mds.Que pouvons nous faire avec cette somme?

Si au lieu de mettre l'argent sur les hopitaux et les instutions nous l'utilisions à recruter des AVS(Assitants de Vie Scolaires), bien formés avec un contrat stable, et des professeurs et instits formés à la prise en charge d'enfants autistes: quel en serait le coût?

Encore une fois cette semaine il y a eu la journée de l'"autisme": pour quoi faire? ah si j'ai vu le président se faire photographier dans une école: super!

Constat:Les pays comme la Belgique, le Canada , les pays du nord de l'europe sont bien en avance sur nous.

Dans 20 ans en étant totalement cynique et uniquement soucieux de mon portefeuille, j'aurais vraiment trop payé pour ces autistes..: est ce que monsieurs les décideurs vous pouvez mettre mon argent ailleurs que dans les hopitaux psychiatriques? merci

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.