Un homme de trop !

Castaner l'apprenti sorcier sous tutelle de Philippe et Munez

On parle aujourd’hui d’attentat pour l’attaque ou plutôt les dégradations des permanences des députés de La République en Marche qui arrivent au moment du C E T A. Un député a même confondu le noir et le jaune vidéos à l’appuis.

Parallèlement on a mis un mois à retrouver le corps de Steve disparu le jour de la fête de la musique, mais surtout un mois pour envoyer le matériel nécessaire pour le rechercher.

Le mouvement des Gilets jaunes a mis en exergue les capacités de notre Ministre de l’intérieur qui aujourd’hui malgré le soutien du Premier Ministre, est belle et bien sous tutelle ,et assisté de Laurent Munez secrétaire d’état .Du jamais vu même en mai 68 où le préfet Maurice Grimaud qui avait établi une doctrine dans sa lettre de commandement :

« Frapper un manifestant tombé à terre, c'est se frapper soi-même en apparaissant sous un jour qui atteint toute la fonction policière", énonçait-il dans une formule restée célèbre. Il ajoutait : "Toutes les fois qu'une violence illégitime est commise contre un manifestant, ce sont des dizaines de ses camarades qui souhaitent le venger. Cette escalade n'a pas de limites."

 

Je suis pourtant un pacifiste qui dit ce qu’il pense et qui fait ce qu’il dit, mais quand j’entends Castaner que les permanences des Députés vont être protégées, il y a dans cette république sourde, impuissant deux poids deux mesures. Taper le citoyen, protéger l’élu !

Plutôt que d’ouvrir le débat, au lieu d’avoir un dialogue avec ces élus ils se cachent, ils ne répondent pas que ce soit au Gilets Jaunes, comme aux agriculteurs pour le CETA. Agriculteurs, hospitaliers, travailleurs pauvres, sont ignorés de ces godillots. La démocratie c’est le dialogue, il n’y a pas de dialogue car en fait ils ne sont pas en capacité de répondre, par incompétence, par ordre car ils sont l’outil Macronien pour brader la France.

La réponse de l’exécutif, il n’y a pas 36 solutions : Dissoudre cette assemblée et repartir sur un équilibre politique avec de vrais professionnels, avec une idéologie ,une honnêteté intellectuelle et de la proximité.

Mais pour l’heure il ne fait aucun doute que Castaner va viré ses dernières heures à ce poste, et le retrait de Munez me fait penser qu’il pourrait être le prochain Ministre de l’intérieur.

 

Mais la situation est grave, le volcan couve, il ne faudra pas grand-chose pour le réveiller !

 

 

Castaner et son valet © biscarrat Castaner et son valet © biscarrat

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.