De Rugy s'en va ,le travail reste à faire!!!L'heure des comptes a sonné....

Acte III!2017 Ferrand Bayrou et consort .2018 Benalla. 2019 De Rugy. La politique de la transparence reste opaque.Les efforts sont toujours demandés à la classe la plus faible.Les faits fiscaux auraient du être relaté lors de la nomination des Ministres où la haute autorité n'a pas fait son travail.

 

François de Rugy a été prié de partir pour ses homards ses vins et ses dépenses somptuaires ! Alors que se profile une commission pour le coût du mouvement des Gilets Jaunes ,alors qu'aujourd'hui on s'aperçois que pour un XIV Juillet on crie au loup pour des sifflements de mécontentements non pas envers notre armée mais vers notre Président, alors que le Ministre de l’intérieur n'est pas capable de contenir les débordement d'un match sur paris .

Des figures des Gilets jaunes engagées ,sans être dépositaire de l'autorité du mouvement ont été mis en garde à vue et verbalisé.

Aujourd'hui et je comprends bien l'angoisse du gouvernement qui est dans la position du pêcheur qui cherche à attraper une anguille dans la nasse! ça glisse ,ça frétille ,si bien que le pêcheur las de ne pas y arriver n'a que la solution de lui couper la tête.C'est la répression que nous subissons.

Mais plus raisonnablement, devant cette histoire à la fois rocambolesque et gargantuesque ,ce petit malin de De Rugy a non seulement volé notre argent mais il aussi volé le fisc par une pirouette en payant ses cotisations politique avec l'argent de son indemnité et en se faisant en même temps défiscaliser! Une honte ,un malaise qui naît dans la tête de tous les français .

Alors solennellement notre mouvement des Gilets jaunes doit demander un audit des dépenses de tous les députés en poste et de ceux de l'ancienne mandature pour un contrôle de leurs comptes. 

Il faut aussi contrôler aussi le travail fourni de ces même députés et de leurs équipes car la leçon nous montre qu'il faut un changement claire de politique où le fossé entre politique et privé est trop grand.Il faut réagir avoir un droit d'audit car il est inadmissible avec les efforts qui nous sont demandés du soir au matin par des taxes des surtaxes d'un état qui plutôt d'augmenter la productivité se contente d'augmenter les recettes fiscales!

Il y a pourtant des solutions ,solutions pour lesquelles le gouvernement n'a pas l'air de vouloir nous entendre.

"Les Gilets Jaunes" sont là encore au grand dam du gouvernement et seront à Bordeaux pour la grande réunion annuelle de la République en Marche la convention du 6 au 8 septembre pour nous faire entendre ,convention qui réunira les ministres les députés les cadres de La Rem et les Marcheurs.

Banalla le nouveau Monde de Rugy ,la politique Macron n'a pas changé grand chose et le contraste est épouvantable entre l'exemplarité le sacrifice demandé aux français où il faut revenir à un exercice du pouvoir plus simple carré et réglementé.Il n'y a pas d'élite et de petit peuple ,il y a des Français et des élus à qui nous confions un mandat ,mandat pour lequel nous devons avoir une visibilité ,un droit de regard.

Je le dis je le répète au nom du groupe que je représente ,les Gilets jaunes seront des acteurs incontournables des élections municipales.

Pour en finir Médiapart a fait un travail d'investigation exceptionnel ,et maintenant certains élus proposent que ces derniers transmettent leurs dossiers à la justice plutôt que de faire de la délation.Alors si l'information c'est de la délation ,il est à craindre que le législateur modifie la loi ,la leçon à retenir pour les parlementaires est d'avoir une gestion lisse de leurs comptes.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.