Macron recommence son Show. Sortons de ce monologue !

Macron recommence son grand débat de son lieu de villégiature!Une clientèle choisie une annonce sur les retraites mais toujours les m^mes médias télévisuelles pro Macron!

Depuis sa villégiature au Fort Briançon macron a pris son bain de foule. Ne nous y trompons pas la clientèle était triée sur le volet, sélectionnée, choisie et peut-être même conditionnée ! Il embrasse des enfants sur la tête, il serre de nombreuses mains sous l'œil des caméras, le Président de la République en bras de chemise a échangé quelques mots avec des vacanciers.

Alors il a parlé de la réforme des retraites le grand dossier de la rentrée : Il ne faut pas avoir d’angoisse dit il et base son argumentaire sur la durée de vie sur le temps de travail et la pénibilité ! Il fait passer le message que bientôt l’âge légal de 62 ans sera obsolète !

Dans son discours, le chef de l’état a appelé les Français à se réconcilier après une année difficile marquée par la crise des Gilets Jaunes. Mais il se garde bien de nous dire avec qui se réconcilier, car la crise est bien entre les politiques et le peuple. L’exécutif doit rétablir le dialogue et la proximité dit-il !

Depuis deux ans c’est ce que nous faisons, nous écrivons aux Ministres au Président et même aux Députés pour ne jamais avoir de réponses, ni accusé réception ! Chaque fois qu’un Ministre ou un représentant de la REM est venu en Gironde, les gilets jaunes ont sollicité leurs cabinets et bureau, rien ! Alors il y a eu l’intervention des Gilets jaunes au Grand débat à Pessac, l’exfiltration de Guerini à Sainte Eulalie, un déploiement extraordinaire de Policier à Libourne pour la venue d’Édouard Philippe nous parquant à plus de 3 km du lieu !

Alors cette fois l’université d’été de la Rem est à Bordeaux, où pratiquement la totalité des Ministres et Députés seront là dés le vendredi 6 au soir pour un diner de la république sans les citoyens !

Cette fois une convergence des luttes s’opère, les agriculteurs ,les syndicats ,les artisans ,les représentants des usines qui ont fermé, ,es urgences ,les Gilets jaunes , agents des Ephad, gardiens de prison , motards ,lycéens et étudiants ,gaziers ,électriciens cheminots, retraités !.....

Un chose est certaine le Gouvernement comme le Président vont devoir changer de politique, car si nous manifestons, et nous en avons le droit, nous sommes traités comme des voyous, des racailles gazés ,éborgnés mutilés !Aujourd’hui c’est dans le dialogue et des actes forts pour changer notre société que les manifestants jugerons :L’égalité docile, fiscale salariale, l’égalité territoriale ,la fin de cette écologie punitive par des taxations excessives des produits pétroliers, sortir de cette mascarade des 3 %pour être le bon élève de l’Europe et sortir de la procédure pour déficit excessif pour assouvir les ambitions de Macron d’être le Leader de l’Europe après le Départ d’Angela Merkel !

Mais est-ce le bon moment ? n ,il faut au contraire relancer l’économie en supprimant la TVA sur les produits de première consommation, à condition de bloquer les prix, (sinon c’est encore les distributeurs qui en auront le bénéfice) * , judicieusement sous conditions et non pas comme la prime mise en place par le couple Lemaire Darmanin relancer le secteur automobile sur le plan économique comme écologique. Il reste beaucoup de choses à revendiquer dans la rue oui pour maintenir la pression, mais aussi autour d’une table pour avancer concrètement. Il faut sortir du monologue !

 

 

 

*Sarkozy avait baissé la T V A  sr la restauration :Pas de blocage de prix les prix étaient restés les même la basse ne profitant  pas aux consommateurs mais plutôt à  la profession.

68624687-538703873570431-8062633700359143424-n

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.