Les Traîneux d'Grève

On n'est jamais si bien servi que par soi-même ....

 

 

En guise de présentation.

 

affichegilles affichegilles

 

Imaginez une veillée comme autrefois. Deux ou trois baladins vous invitent à venir voyager avec eux en contes et chansons sur leur bateau de mots et de notes. Ils vous mènent par le cœur pour aller baguenauder en bord de Loire, en Bretagne, dans les forêts de Sologne, dans les plaines de Beauce ou dans le Berry mystérieux.

 

 

 

Ils aiment à prendre le contre-pied des modes et des tendances. Ils ne cherchent ni la modernité, ni les rythmes endiablés. Leurs mélodies sont des rengaines : de celles qui restent dans la tête et qu'on aime à reprendre avec eux. Les textes sont mis en valeur : ils se lovent délicatement dans les notes de Casimir, le chanteur mélodiste.

 

 

 

Casimir aime à définir son travail comme celui d'un artiste de la variété de qualité. Il adore proposer quelques airs de valse, un tango ou bien une polka pour vous donner des fourmis dans les jambes; son compère n'hésitant jamais à faire tourner quelques têtes pourvu que ses cavalières ne lui montent pas sur ses pieds nus.

 

 

 

Le musicien chanteur est fièrement installé derrière son arrangeur. Il a composé pour vous et il joue l'homme-orchestre à lui tout seul. Si vous avez de la chance, il peut être accompagné d'un accordéoniste et s'offre parfois le plaisir de quelques morceaux de guitare. Son compère le Bonimenteur fait semblant d'être musicien. Il est parfaitement incapable de jouer de quoi que ce soit : c'est un beau parleur et rien de plus.

 

 

 

C'est Nabum est un bavard impénitent. Il vous conduit dans son univers onirique. Il se prétend Bonimenteur plutôt que Conteur car il se joue de la vérité et des mensonges ; il vous propose un monde qui s'adresse d'abord à des adultes. Il faut accepter de vous laisser porter par sa faconde, vous ne le regretterez pas.

 

 

 

Le garçon a plus d'un tour dans sa bourriche. Il écrit bon nombre des textes chantés par Casimir. Et quand ils ne sont pas de lui, les deux complices vont chercher des poètes méconnus à qui ils redonnent leurs lettres de noblesse. Ce sera pour vous l'occasion de retrouver une langue qui berça votre enfance, qui reste gravée dans votre mémoire.

 

 

 

Quelques mots en patois pour retrouver le bonheur d'un temps jadis où les gens prenaient le temps de se raconter des histoires. Avec Les Traîneux d'Grève, vous humerez de nouveau le parfum des grillées de châtaignes, des crêpes ou des bugnes. Vous vous surprendrez à lever un verre de cidre et vos yeux brilleront de plaisir. Ils réveilleront votre âme d'enfant tout en abordant des sujets qui interrogent notre société.

 

 

 

C'est un voyage en poésie : mot qui fait parfois un peu peur. N'ayez aucune crainte, il y a aussi place pour le rire et les ritournelles car nos amis ne se prennent surtout pas au sérieux. Ils n'ont de cesse que de vous distraire, de vous divertir mais gardent le désir de vous apprendre des choses sans prétention ni forfanterie.

 

 

 

Ils aiment les publics attentifs, se font une joie d'aller dans les maisons de retraite, les foyers de personnes âgées, les centres Alzheimer pour lesquels ils proposent un spectacle : « Passeurs de mémoire ! » Ils sont aussi heureux comme des poissons dans l'eau dans les fêtes de village, les bibliothèques ou les soirées entre amis. Ils peuvent venir chez vous, dans votre jardin ou dans le hall d'un immeuble. Ils aiment avant tout la convivialité et les rencontres authentiques.

 

 

 

Les Traîneux d'Grève vous invitent à découvrir l'autre rive, celle où les rêves se font réalité. Vous pouvez être certains de faire avec eux un voyage immobile qui ne ressemble guère à ce que vous avez déjà vécu. Ils vous proposent un spectacle original, tout simplement parce qu'ils sont inimitables. N'hésitez pas à les faire venir, ils se feront honneur de votre invitation et vous y répondront avec empressement.

 

 

 

Enchantement vôtre.

plaquette-nabum plaquette-nabum

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.