USA : le coup d'état qui court (en cours) !

Certains, très nombreux parmi les commentateurs qui publient sur Médiapart ont continué malgré les sept millions de voix qui font la diférence entre trump le LOSER et Biden le VIEUX en expliquant doctement que mieux valait trump à Biden.

Soit et après tout pourquoi pas.

Mais là le Capitole est envahi, une femme a été grièvement blessée avec la bénédiction de trump. Il a bien appelé à l'insurrection de l'extrème droite. C'est la révolution à l'envers. Les fachos armés, très armés tentent le coup de poker.

Si ceux qui en fRance ont défendus trump au nom de l'anti conformisme, au nom de l'anti système, au nom de nos pourris genre zemmour finkelkrault veulent un coup d'état ben qu'ils le disent et qu'ils applaudissent. Qu'ils assument.

Et cette bande de raclure qui se présente comme de gauche comme de droite en violation totale de l'intelligence doit assumer.  Qu'il assument leur relativisme invraisemblable, qu'il osent se  qualifier comme la bande de rats armés qui essaient de refaire la nuit des longs couteaux aux USA; qu'ils assument d'êtres coupables de collusion avec l'ennemi fasciste !

Ces gens qui en fRance se revendiquent du trumpisme et de son complotisme sont des COLLABOS. Ni plus ni moins.

Ceux qui comme zemmour ose attaquer la FRANCE sont des salaupes, des traitres, des séditieux. Ils parlent sur LCI (Duhamel et le suisse aussi); sur BFM et sur Cnews. La FRANCE EMMERDE LES FAFS !!!

Ne nous leurrons pas. Ce qui ce passe aux US, viendra en fRance.

Faudra choisir son camp. C'est pas à lallement que je l'apprendrais pas plus qu'a son sinistre clown a caleçon rouge.

C'est confus. Mais ce qui ce passe aux US est tellement invraisemblable que peu importe.

(J'écoute Biden en me disant qu'il est le mec qui malgré son age, malgré son tropisme capitaliste est celui qui peut empêcher le putch en cours)

Photo de trumpistes. On dirait les Village People sans vouloir insulter les VP

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.