A la Culture, on a eu LANG et voila BACHELOT

Je n'ai pas de mot pour conter la vacuiter !!!

Je n'ai pas de mot pour conter la vacuiter !!!

Je n'ai pas de mot pour conter la vacuiter !!!

Je n'ai pas de mot pour conter la vacuiter !!!

Je n'ai pas de mot pour conter la vacuiter !!!

Je n'ai pas de mot pour conter la vacuiter !!!

Je n'ai pas de mot pour conter la vacuiter !!!

Je n'ai pas de mot pour conter la vacuiter !!!

Je n'ai pas de mot pour conter la vacuiter !!!

Je n'ai pas de mot pour conter la vacuiter !!!

Je n'ai pas de mots pour CONTRER la stupidité d'une Bachelot. Je n'ai pas de mots. Juste un grand désespoir. Ce désespoir est si profond que je vais me lancer dans l'art : lard de cochon, l'art de rien, je vais oeuvrer et je ferai l'artiste.

Mais pas n'importe quoi hein. Je ferai de l'art subventionné. De l'art rentable. Mon projet ce soir être cruche toute la soirée et demain j'irai à la fontaine. Enfin sur le chemin, je me casserai... Ah merde, j'ai pas de cam et je suis pas sur télégram.

Bah !

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.