Le vaccin est assassin

Ce jour a été publié un billet que Médiapart à promu en une : https://blogs.mediapart.fr/soufron/blog/050721/sur-lhysterie-de-la-vaccination-obligatoire. Billet d'été, billet creux des moments où rien ne se passe. Billet insignifiant en apparence mais qui sert la cause des plus bas instincts anti humanistes.

Drôle de journée pour moi. Ce matin je lis ce billet mielleux et plein de sous entendus foireux que Médiapart n'hésite pas à mettre en une,témoignant ainsi de la médiocrité de l'offre ou témoignant d'un recentrage visant à baisser genoux à terre devant certaines idées réactionnaires ?

L'ordre du jour (avec le mot du chef à plume) est à la charte que je ne lirai pas ayant d'autre vérités à chercher pour ne pas me trépaner à lire et encore moins à respecter les chartes morales édictées par les uns (Médiapart) en réponse aux autres (les 100 "révoltés" de mes deux) qui ont l'agenda très très à droite. Je ne choisi pas entre la peste et le choléra. Les deux sont du mêrme tonneau qui veulent nous faire obéir : chacun à leur manière et avec leur moyens, ils sont là pour nous cadenasser.

Il faudrait donc supporter en UNE des textes creux au prétexte de plaire à la frange des anti vax. Faut il leur plaire ? Je pose la question à l'équipe survitaminée vantée par Edwy ? Je repose la question.

Si la réponse est OUI, alors tant pis. Je n'ai pas les moyen de payer pour que les idées les pires s'expriment. Surtout, je refuse d'être l'idiot utile des fafs ici comme ailleurs.

Si Médiapart se vacinne au grand écart pour garder ses "clients" grand bien lui fasse. Le moment est trop grave pour la tiedeur.

Médiapart, vous êtes bon apôtre alors assumez votre défaite face aux 100 et acceptez que je ne vous suive pas dans votre dérive : jamais avec la droite, jamais avec les fafs.

Quand on tranche le débat en sortant utilement une "nouvelle charte", c'est qu'on a signé son abdication !

Carland

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.