MONSANTO/BAYER espionne ses manants !

Une clé USB arrive chez France Télévision. Qui a fait tomber la clé ?, Pourquoi ? On ne peut que dire merci a ce nouveau lanceur d'alerte. Les documents sont et ce n'est pas une surprise pour ceux qui s'intéressent à #Monsanto #Bayer aux méthodes de "suivi des influenceurs qui peuvent êtres favorables ou défavorables aux poisons de #Monsanto.

Je cite Tristan Walecks journaliste à FT « Monsanto génère beaucoup de fantasmes. Ce qu’on a trouvé avec ces fichiers aurait plutôt tendance à les confirmer. Les moyens déployés sont ahurissants ».

On le sait tous que Monsanto et Bayer sont des empoisonneurs. Allez, mêmes vous les défenseurs acharnés genre Yann Kindo prof de géographie sait qu'il doit promouvoir le poison comme mode de progrès.

Là, ce sont 200 "personnalités" qui étaient fichées selon leur degré d'adhésion au discours de Monsanto. Un peu comme si on mesurait l'adhésion d'une mouche au vieux tue mouche accroché au plafond et déroulé pour en pécho le maximum.

Et pour pécho, il fallait bien une "agence" de "com" qui s'appelle FleishmanHillard qui fait partie du groupe Omnicom. Elle a des bureaux à Paris et à Bruxelles... Tiens, c'est étonnant non ? On aime bien reculer et encore reculer la fin du Roundup à Paris comme à Bruxelles... Seules les langues de putes comme moi y verront malice.

Nos 40 prochaines années verrons des millions d'espèces disparaîtrent grâce à Monsanto/Bayer. Et nous ne bougeons pas ! En voir plus sur O-F sur le lien ci-dessous :

https://www.ouest-france.fr/economie/entreprises/monsanto/comment-monsanto-fiche-200-journalistes-et-chercheurs-pour-defendre-et-promouvoir-le-glyphosate-6343126

https://www.ouest-france.fr/economie/entreprises/monsanto/entretien-comment-monsanto-fiche-200-personnes-explique-par-le-journaliste-l-origine-des-revelations-6342942

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.