Abel et Caïn

L'œil était dans la tombe et regardait Caïn.
Victor H

La tombe regardait Caïn
La tombe surveillait l'oeil
Faut bien casser Hugo hein ?
Ne pas le laisser devenir écueil

Que c'est beau les mots
Invention magique
De sapiens homo
Risible et tragique

Dans un monde qui brûle
Ou se noient
Sans scrupules
Les dérisoires sur le feu de joie

La terre nous enterre
De son oeil coquin
Dit : ils tombèrent
Et rient Abel et Caïn

Carland

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.