Jadot : utilement idiot

Invité de France Info le Yannick Jadot dopé à l’insu de son plein gré n’a pas hésité à attaquer les maires écolos qui ont émis des réserves sur le « tour de France » : « Je ne supporte pas cette façon d’insulter les Français, d’insulter les classes populaires. » et d’évoqué le « mépris de classe qui est absolument insupportable » venant de ces élus. L’article est à lire ici

Car que l’on se le dise, Jadot est un défenseur acharné du populo qu’il connaît bien en le décrivant comme avachi devant sa télé se dopant béatement aux exploits du prodige Pogacar… C’est que Jadot ne peut même sous couvert de défendre le populo s’empêcher de le mépriser en le réduisant à une patate de canapé.

Il ne viendrai pas à l’idée du Start uper Macronien de vérifier en quoi le « Tour de France » est anti populaire à tous points de vue.

Le « Tour de France », n’appartient pas à la France. C’est une marque déposée du groupe ASO. Ce n'est pas le tour des Français, c'est un bizness.

Le « Tour de France » c’est pour 2021 et sa ville de départ (Brest) 700 000 euros que paiera la ville. On comprend que Rennes a préféré économiser les impôts locaux à d’autres fins utiles.

Le « tour »de France » c’est aussi une caravane véritable machine à pollution.

Le « tour de France » enfin c’est le dopage. Un dopage qui s’est montré tous les jours sur nos écrans. Les seuls avec Jadot à ne pas l’avoir vu sont les commentateurs de France 2 ( dont le sélectionneur de l’équipe de France).

Un « tour de France qui à dégoûté jusqu’a des anciens porteurs du maillot jaune comme Stéphane Heulot dont vous pouvez lire ici ce qu’il pense de l’entraîneur du jeune prodige, un certain Mauro Gianetti au passé plus que chargé.

Jadot avait donc l’embarras du choix quant au sujet. Il a choisi de nous traiter nous les pauvres comme des débiles pour essayer d’éliminer la concurrence dans son camp. Sa prise de position est en fait celle d’un bourgeois qui pose un regard non pas condescendant mais méprisant sur le peuple et sur les écologistes.

Quelle classe Jadot. La classe populaire te dit merde !

 

Carland

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.