Le père Nöel est mort (réservé aux grands)

Les yeux en batailles

Les cheveux en larmes

Il contemple la sapin

Et les cadeaux tous froids

Au pied de l'arbre

A coté le père Noël dort

Il est mort et les rêves aussi

Et du haut de ses sept ans,

Il pense : c'était mieux avant

Avant que je grandissa !

Carland

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.