Ode à darmanin

“Le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée porte l'orage.” disait Jaurès en son temps. Il est la le temps qui nous repasse le plat de viande remplie de vers.

Le temps est la.

Le fruit est mûr qui pètera ?

Qui explosera ?

Et darmanin qui n'a pas de sang froid.

Boum !

------------

De marcellin à darmanin;

Quel chemin

Des gardiens de la paix

Aux portefaix

Que de progrès

Alliance au sommet

Entre pétainistes

Et macronistes

Un monde nouvieux

Un monde nuageux...

 

Carland

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.