2020 rime avec cornélien. 2021 aussi !

En ce dernier jour de 2020. Année fantastique, année de tous les contraires : a la fois année des héroismes (ils/elles se reconnaitront) et année de toutes le lachetés (les politiques aussi se reconnaitront). Année 20 qui nous a ramenés a notre condition de mortels. Merci 2020 et vive 2021 qui ne vaudra pas mieux  !

2020 restera comme l'année du choix entre mort et vie; entre liberté et renoncement à la liberté au nom de la sécurité (la sécurité porte la mort comme l'enfance porte la vieillesse du futur). Le renoncement est le mot qui va le mieux à 2020...

Pour faire simple ou métaphisique, philosophique voire con et débile je vous pose une question :

Vous avez une bouée. Une seule mais deux de vos ami-e-s (c'est bon pour l'inclusif là) sont à l'eau.

L'un sait nager plus ou moins, l'autre non. Tu n'as qu'une bouée.

Que fais tu ?

Moi je sais ce que je dois faire. Mais toi ?

(putain, j'ai une de ses pêches ce soir)

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.