Blog suivi par 57 abonnés

Fâché avec le CMB/Arkéa !

  • 2011, année Ayraultique à Notre Dame des Landes !

    Par | 1 recommandé
    Il y tient à son ayraultport le maire PS et président du groupe "socialiste" au parlement Jean Marc Ayrault. Il y tient au mépris de tout bon sens et contre tous. C'est devenu son obsession et sa raison de vivre.Il veut marquer de son empreinte son passage à la mairie de Nantes. Il veut rester dans l'histoire (bon la petite mais quand même) le petit hobereau Nantais.Dommage que pour cela il ait choisi de saccager des centaines d'hectares à Notre dame des Landes pour poser son jouet polluant d'aéroport qui le fait fantasmer.
  • Pour Aurore Martin...

    Par | 4 commentaires | 7 recommandés
    Txomin HEGUY (Lettre ouverte* au président Nicolas Sarkozy. Inspirée librement de la chanson Le déserteur de Boris Vian.)
  • Aurore Martin, militante de Batasuna a pris le maquis

    Par | 26 commentaires | 10 recommandés
    Nous ne sommes pas dans les années 40 et l’ époque noire et brune de la collaboration. Pourtant une jeune Française Basque, Aurore Martin est obligée de se cacher pour ne pas être livrée à un gouvernement étranger. Aurore l’a annoncé dans la presse : elle va se cacher comme avant elle les résistants au nazisme avaient du le faire dans la France occupée.
  • Martine Mégret précaire à Pôle Emploi...La CGT rappelle ses engagements au préfet des Côtes d'Armor

    Par | 1 recommandé
    Le combat de Martine Mégret et de ses soutiens continue. Hier, ils ont occupé la mairie de Loudéac afin d'obtenir du maire UMP de la ville qu'il interpelle Charpy le patron de Pôle Emploi. Il se sont retrouvés à la maison de l'emploi vers 17h00. La direction de Pôle Emploi continue de faire la sourde oreille.
  • L'appel de Londres

    Par | 56 commentaires | 33 recommandés
  • Martine Mégret, précaire chez Pôle Emploi Louéac (22), écrit au père Charpy !

    Par | 1 commentaire | 1 recommandé
    Martine MEGRET 42 Rue Chateaubriand 22600 LOUDEAC06.73.73.15.72Loudéac le 10 Décembre 2010Cher Père Noel (Mesdames, Messieurs,)Bonjour,J’ai une demande particulière à vous faire, en effet je mène un combat depuis début Octobre pour obtenir mon poste fin CDD en Contrat à Durée Indéterminée chez Pole Emploi à l’agence de Loudéac dans les Cotes d’Armor.
  • URGENT. Communiqué commun après l'expulsion de Nice

    Par | 1 commentaire | 6 recommandés
    A l’attention de Monsieur le Préfet des Alpes Maritimes, Monsieur Christian Estrosi, Président du CHU (Centre Hospitalier Universitaire)Aujourd’hui 9 décembre, à Nice, dans l’immeuble du 1 rue Clémenceau où s’étaient abrités 120 demandeurs d’asile (dont une quarantaine d’enfants et bébés), non hébergés par la préfecture au mépris des injonctions du Tribunal Administratif, l’expulsion par de nombreuses forces de police est en cours, depuis 6h du matin.
  • La " française d’expulsion"...expulse 120 personnes à Nice

    Par | 2 commentaires
    La « française d’expulsion », est une société à multiples facettes, ele n’est pas une entreprise cotée en bourse, mais c’est entreprise florissante et en pleine expansion. Ses clients elle les recrute aussi bien au PS qu’à l’UMP.
  • "DE VIEILLES SOUCHES EN SARKOZIE"...

    Par | 2 recommandés
    Je retanscris ici cette histoire d'un paysan Breton qui vient de retouver UBU planqué dans les Monts d'Arrée. Il ne pensait pas qu'il trouverait plus dur que le granit Breton... Si , il y a bien plus dur et absurde, la dureté de règlements idiots appliqués de manière imbécile... Ceci n'est pas tiré d'un recueil de contes et légendes, l'histoire ce passe en 2010 dans les Mont d'Arrée ou on a la tête dure mais pas au point d'encaisser les coups de merlin d'une administration en plein délire.Bienvenue en ABSURDIE !
  • Rennes : Delaveau, le maire PS fait expulser la maison de la GRÈVE !

    Par | 1 recommandé
    La maison de la grève de Rennes a été expulsée ce matin vers 6 h 30. Une dizaine de personnes serait au commissariat à l’heure actuelle, et il a été impossible de récupérer le matériel. La mairie dite socialiste de Rennes est l’unique responsable de cette expulsion qui n’a pas été notifiée, et qui intervient malgré les nombreuses signatures récoltées pour la pétition de soutien au lieu. De nombreuses organisations politiques, syndicales, associatives soutenaient ce lieu ouvert au cours du récent mouvement contre la réforme des retraites, et prenaient part à ses multiples activités.