Ainsi va la France

Denis Kessler le 4 octobre 2007 dans Challenges : "Le modèle social français est le pur produit du Conseil national de la Résistance. Un compromis entre gaullistes et communistes. Il est grand temps de le réformer, et le gouvernement s'y emploie" qui produit le chômage et la misère sociale en France.

Ainsi va la France…

Attention ! les rats quittent les navires… c'est bien le signe que les différents navires vont couler.

L'application de la politique libéral et social-démocrate, un peu partout dans le Monde et particulièrement en France, nous ont conduit au marasme politique et social actuel.

C'est bien la politique de Mme Thatcher et de Reagan, traduite par Denis Kessler le 4 octobre 2007 dans Challenges : "Le modèle social français est le pur produit du Conseil national de la Résistance. Un compromis entre gaullistes et communistes. Il est grand temps de le réformer, et le gouvernement s'y emploie" qui produit le chômage et la misère sociale en France.

C'est l'application de cette politique libérale qui a conduit 48 % des français à voir dans la famille Le Pen leur sauveur.

Aujourd'hui, tous ceux qui de près ou de loin ont soutenu cette politique libérale, utilisent la peur de l'extrême droite pour appeler à voter pour leurs candidats.

Fillon, Macron, Le Pen et dans une moindre mesure Hamon, ne feront que continuer à aménager le libéralisme pour le permettre de continuer à enrichir les financiers mondiaux encore quelques années.

Partout le vent de la colère gronde. Les peuples ne veulent plus de cette politique. Une grande part des "sans-dents" qui va voter Le Pen le fait par la rage qu'ils ont des gouvernants actuels.

Voter pour Fillon, Macron ou Hamon n'est pas le vote utile. C'est le vote pour le moindre mal, c'est procrastiner.

Le seul vote qui peut changer la politique du pire c'est celui de La France Insoumise.

C'est pourquoi les Media, font tout pour ignorer sont programme.

L'Avenir en Commun, bouscule complètement la donne. Il part de l'Écologie et de l'Humanisme pour enrichir le Social. Ce n'est pas le Profit que domine la politique c'est le Bonheur.

Même si le candidat de France Insoumise n'est pas élu, ses idéaux avanceront. Nous voyons certains candidats prendre des pans entiers de son programme, toute en sachant qu'ils ne l'appliqueront pas.

Avec ou sans l'élection de Jean-Luc Mélenchon, apprêtons nous à résister contre le capitalisme et contre le fascisme. Renforçons La France Insoumise, faisons nôtre le mot de Lucie Aubrac "Le verbe Résister doit toujours se conjuguer au présent".

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.