Rencontre avec Elsa Osorio

Qui est Juana ? Une militante révolutionnaire qui a trahi ? Une mère qui échange sa vie contre celle de son enfant ? Ou la prisonnière d’un cauchemar qui tente de survivre ?
  • Date Le 19 février 2018
  • Lieu Maison de l'Amérique Latine, 217 bd.Saint-Germain, 75007, Paris
  • Réservation, inscription Entrée libre
  • Information 19h

Double fond © Métailié Double fond © Métailié
Rencontre avec Elsa OSORIO

Avec la participation de Laura Alcoba, écrivaine, François Gèze, éditeur et Carlos Schmerkin, ACAF.

Une femme, médecin sans histoire, est retrouvée noyée près de Saint-Nazaire. La jeune journaliste locale ne croit pas à la thèse du suicide et remonte le fil : elle découvre l’horreur de la dictature argentine, et un étrange échange de mails entre un jeune homme en colère et une femme qui a bien connu cette période. Parallèlement, une mère raconte à son fils pourquoi il a dû grandir sans elle. Perdue dans les marécages de la dictature militaire, cette militante révolutionnaire a échangé sa liberté contre la vie de son enfant et accepté de collaborer avec la dictature, en particulier au Centre pilote de Paris. 

Le dernier livre de Elsa Osorio paraît dans un contexte de régression dangereuse des Droits de l’Homme en Argentine où certains condamnés à perpetuité pour crimes contre l’humanité sont assignés à résidence au lieu de rester en prison pendant que plusieurs membres du gouvernement de M. Macri expriment des propos négationnistes concernant le nombre des disparus. 

Grâce à une écriture vertigineuse et bouleversante, Elsa Osorio nous rappelle dans Double fond, que les mots Mémoire, Vérité et Justice sont toujours d’actualité.

Née à Buenos Aires en 1952, Elsa Osorio est romancière, biographe, nouvelliste et scénariste pour le cinéma et la télévision. Elle a vécu à Paris et  à Madrid, et réside actuellement à Buenos Aires. Elle a publié notamment de nombreuses œuvres en Argentine (Ritos privados, Reina Mugre, Beatriz Guido, Como tenerlo todo, Las malas lenguas). Elle est lauréate de plusieurs prix, dont le Prix National de Littérature pour Ritos Privados, le Prix Amnesty International pour Luz ou le temps sauvage. Ses romans sont largement traduits en Europe,   en Japon,

Elsa Osorio © Alejandra Lopez Elsa Osorio © Alejandra Lopez
Chine, Indonesie, Bresil. Son œuvre est disponible en français chez Métailié, dont Luz ou le temps sauvage, Tango, Sept nuits d’insomnie, La Capitana (2012).

Rencontre organisée par ACAF

Assemblée de Citoyens Argentine en France

Pour tout contact:

acafcorreo@gmail.com

https://fr-fr.facebook.com/ACAFassembleedecitoyensargentinsenfrance/

https://editions-metailie.com/auteur/elsa-osorio/

http://mal217.org/en/agenda/rencontre-avec-elsa-osorio

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.