CHAINED

Chained, la chronique d'une séparation d'un point de vue masculin. Un film haletant, révoltant, dénonciateur, des acteurs superbes.

Chained, premier film d'une trilogie annoncée est la chronique masculine d'une séparation d'un point de vue violemment patriarcal. C' est la narration crue de la déglingue du personnage central, un flic macho, monolithique, brutal, étranger au doute, enfermé dans son rôle autiste de redresseur de torts, et du fiasco de son couple. La rigidité psychologique et la violence primaire des personnages masculins montre un pan d'une société israélienne qui jugule toute tentative liberté des femmes et filles…. jusqu'au dénouement du drame. Violence latente permanente contre la femme, sans qu'elle ne puisse rien exprimer. Haletant, révoltant, dénonciateur, des acteurs superbes.

On attend avec impatience Belove, le deuxième film qui racontera la même histoire avec des yeux féminin.


Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.