carole haclin
Paysanne éleveuse Bio en Sud Charente, oeuvrant pour la paysannerie Bio qui pour paraphraser NTM, fait bien partie de la solution et pas du problème!
Abonné·e de Mediapart

6 Billets

0 Édition

Billet de blog 1 avr. 2019

OH MY GOD

carole haclin
Paysanne éleveuse Bio en Sud Charente, oeuvrant pour la paysannerie Bio qui pour paraphraser NTM, fait bien partie de la solution et pas du problème!
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

mais bordel dernier article datant de 2016. et pourtant j'en écris des conneries.

et on en vit surtout en ce moment:

paysans gilets jaunes, pour défendre le droit à vivre et travailler au pays. et sans empoisonner nos contemporains. 

et pendant ce temps, pour un reglement UE qui protège les exportateurs de veaux, on nous abats nos troupeaux pour de la tuberculose bovine, vaste fumisterie, et qui est le grand champion qui peut acheter de la viande de qualité à pas cher quand un troupeau est abattu? Bigard, encore une grosse entreprise qui se gavent de fonds publics. 

et qui c'est qui va payer une indemnité au paysan pour que bigard puisse lui acheter de force son troupeau et le vendre en boucherie a prix fort? et ben c'est toi, administré, qui va payer la difference...

macron qui annonce que l'ecologie est sa priorité et que fait-il? supprimer les aides bio.

impeccable, vraiment, etre paysan bio c'est comme une partie d'auto-tamponneuse mais c'est toi la voiture en fait. 

bon il serait peut etre temps de refaire un billet 

adiouuu

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Violences sexuelles

À la Une de Mediapart

Journal — Culture-Idées
David Wengrow : « On semble ne plus avoir d’imagination sur ce que pourraient être les alternatives »
Pendant des milliers d’années, les humains ont expérimenté avec d’infinies variations des formes du pouvoir. Parfois saisonnier, parfois matriarcal, parfois autoritaire et brutal. Mais parfois aussi égalitaire et relativement libre, y compris à grande échelle, décrivent David Graeber et David Wengrow, dans un livre qui fait l’effet d’une bombe. 
par Jade Lindgaard
Journal — International
Soudan : un mois après, le coup d’État n’est pas achevé
En réinstallant le premier ministre dans ses fonctions, les militaires ont réussi à institutionnaliser leur putsch d’octobre. Mais un obstacle se dresse encore devant eux : la population, qui reste fortement mobilisée. Reportage à Khartoum, dans la manifestation du 25 novembre.
par Gwenaelle Lenoir
Journal — France
De Calais à l’Angleterre, les traversées de tous les dangers
Le naufrage meurtrier survenu le 24 novembre, qui a coûté la vie à 27 personnes, rappelle les risques que les personnes exilées sont prêtes à prendre pour rejoindre les côtes anglaises. En mer, les sauveteurs tentent, eux, d’éviter le plus de drames possible.
par Sheerazad Chekaik-Chaila
Journal — Culture-Idées
« Les critiques de la chasse sont très liées à la notion de civilisation »
Alors que plusieurs accidents de chasse ont relancé le débat sur cette pratique, l’anthropologue Charles Stépanoff consacre un livre saisissant à ce qui se passe dans les forêts situées à l’orée de nos villes. Entretien.
par Joseph Confavreux