Son blog
6 abonnés Le blog de casouffle
Voir tous
  • Je ne suis pas passif-iste

    Par
    Chaque fois que le peuple fait usage de sa force face aux violences armées des brigades autonomes d'une police nationale livrée à ses démons, il est vital de rappeler que nous sommes légitimes, aujourd'hui comme hier, à combattre l'autoritarisme arbitraire de gouvernants séditieux. Reconquérir notre puissance formelle est alors un devoir.
  • De la lumière...à la lumière - Mon appel aux soignants

    Par
    Vous détenez provisoirement un pouvoir que d'autres parties de la population en lutte pour un monde plus libre, plus sain et plus juste n'ont pas. La France entière est reconnaissante et nous sommes vos obligés. Votre pouvoir vous permet de vous affranchir de revendications concernant uniquement votre secteur d'activité. Ne laissez pas le gouvernement vous faire passer de la lumière à l'ombre.
  • N'utilisons plus les mots qui nous blessent

    Par
    La guerre des mots est une guerre que nous pouvons facilement gagner pour renverser les idées reçues, retourner une situation et retrouver le respect qui nous est dû. Si nous continuons à 'dénoncer les violences', 'revendiquer un monde plus juste' nous ne parviendrons pas à sortir vainqueur de la guerre que nous livre le gouvernement.
  • Désigner ou Décider ? Exigences pour une démocratie permanente.

    Par
    Propositions pour construire une démocratie régénérée reposant sur une citoyenneté directe aidée dans ses décisions par des élus mandataires éxécutant les décisions, organisant et rendant compte des débats.
  • N’écrivons plus le récit de la classe dominante

    Par
    Bernard Friot : « Quand on devient solidaires de victimes c’est qu’on a cessé d’être révolutionnaire ». Notre rôle c’est de célébrer le côté révolutionnaire de nos conquêtes, de dire comment nous pouvons être victorieux et de clamer que nous voulons généraliser les protections dont bénéficient ceux qui sont titulaires de leur salaire.