"Le Scandale Paradjanov" un film de Serge Avédikian et Olena Fetisova

Des années 1960 aux années 1980, la vie et l’œuvre du cinéaste poète Paradjanov dont la liberté d’expression et de mœurs entraîne sur lui les foudres du régime soviétique.

"Le Scandale Paradjanov ou la vie tumultueuse d'un artiste soviétique" de Serge Avédikian et Olena Fetisova © Tamasa "Le Scandale Paradjanov ou la vie tumultueuse d'un artiste soviétique" de Serge Avédikian et Olena Fetisova © Tamasa
Au sujet de l’édition DVD : Le Scandale Paradjanov ou la vie tumultueuse d'un artiste soviétique de Serge Avédikian et Olena Fetisova

Pour rendre hommage à la singularité du cinéaste Paradjanov, Serge Avédikian pour son premier long métrage de fiction choisit de mettre l’univers foisonnant de l’homme plutôt que de retracer dans une fidélité documentaire les différents épisodes de sa vie. Ayant eu également l’opportunité d’avoir rencontré Paradjanov, Serge Avédikian ose proposer une interprétation en tant qu’acteur de ce cinéaste hors du commun. Il en résulte un biopic libre laissant une grande part à l’esprit onirique foisonnant à travers notamment les techniques de l’animation que Serge Avédikian connaît bien pour avoir notamment réalisé Chienne d’histoire qui lui valut la Palme d’Or du meilleur court métrage lors du festival de Cannes en 2010. Il n’en oublie pas pour autant la réalité historique kafkaïenne du régime soviétique qui n’a cessé de broyer les esprits libres et indépendants autour de l’étroite surveillance de la part du KGB qui conduit Paradjanov à être condamné pour cinq ans pour homosexualité. Derrière la figure ici évoquée de ce cinéaste, se trouvent tant d’autres, à commencer par Tarkovski et Pasolini, tous deux cinéastes poètes réprimés.

Serge Avédikian tout en rendant un hommage sincère et profond au génie très inspiré de Paradjanov qui a su si bien toucher du doigt l’essence de la création cinématographique, s’éloigne de l’hagiographie avec des scènes oniriques usant des techniques de l’animation avec un goût assumé pour l’autodérision. L’appareil d’oppression soviétique est lui-même tourné en dérision et derrière lui aussi se révèle la dénonciation universelle de la violence étatique à l’égard de la diversité de pensée.

Serge Avédikian et Olena Fetisova, qui se partagent intelligemment la réalisation de ce film, réussissent à rendre vivante et contemporaine la personnalité de Paradjanov en témoignant de la richesse de son univers cinématographique fait de collages et dont l’inspiration vient tout droit des rêves. Serge Avédikian réalise même le fantasme ultime d’entrer dans les films de Paradjanov grâce à des effets numériques où son personnage peut ainsi diriger les acteurs de Paradjanov lui-même !

 

 

paradjanov-3d-600x1047
Le Scandale Paradjanov ou la vie tumultueuse d'un artiste soviétique
Paradzhanov - Параджанов
de Serge Avédikian et Olena Fetisova
Avec : Serge Avedikian (Paradjanov), Yuliya Peresild (Svetlana), Zaza Kashybadze (Dodo), Karen Badalov (Laert), Napo Elbano (l’interprète de Marcello Mastroianni), Alla Sergiyko (Violetta), Vladimir Belyaev, Borislav Borisenko, Olena Kozyr, Volodymyr Kozyr, Roman Lutskyi, Yuri Ilyenko
Ukraine, France, Géorgie, Arménie, 2013.
Durée : 95 min
Sortie en salles (France) : 7 janvier 2015
Sortie France du DVD : 28 avril 2020
Format : 1,85 – Couleur
Langue : russe - Sous-titres : anglais, français.
Éditeur : Tamasa Diffusion

Bonus :
Autour du Scandale Paradjanov : conversation avec Serge Avédikian (2020, 38’)
Film sur le film de Diana Kardoumian (45’, VO sous-titres anglais)
Court métrage :  Hagop Hovnatanian de Paradjanov (10’)
La rencontre de Serge Avédikian avec Paradjanov (14’)
Extraits de 3 films de Paradjanov (10’)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.