L'histoire du cheval nain qui rêvait d'être un renne

Elliot est un cheval nain qui rêve de faire partie du groupe de rennes qui tirent le traîneau du Père Noël. Il est aidé et soutenu en cela par son amie la chèvre aux côtés des autres animaux d'une petite ferme du Dakota.

"Elliot, le plus petit des rennes" (Elliot the Littlest Reindeer) réalisé par Jennifer Westcott © Koba Films "Elliot, le plus petit des rennes" (Elliot the Littlest Reindeer) réalisé par Jennifer Westcott © Koba Films
Sortie DVD : Elliot, le plus petit des rennes de Jennifer Westcott

En prévision des fêtes de Noël prochaines, voici un film d'animation canadien qui sort directement en édition DVD sans avoir connu au préalable de sortie en salle de cinéma. Le film est le second long métrage de Jennifer Westcott qui signe également à elle seule le scénario. Même si l'histoire n'est guère originale, elle n'en possède pas moins un véritable ton singulier. Il en est de même de l'animation réalisée en images de synthèses 3D dans la continuité d'une flopée de films d'animation à budget conséquent. L'équipe technique a ainsi participé à de nombreuses autres productions de cinéma d'animation, travaillant ainsi à la chaîne selon une idée préétablie de ce que doit être une animation. Sans être originale, l'animation est appréciable, au service d'un récit sans trop d'ambition avec un méchant, un héros éponyme qui trouvera sa place dans un groupe alors qu'il est le plus petit et surtout différent des autres. De ce point de vue, le film constitue une belle morale de la tolérance à l'égard de la différence de chacun. En revanche, cette trame hyper prévisible est nourrie par un scénario qui laisse la place à toute une galerie de personnages qui ne se contentent pas que d'être des faire-valoir du héros éponyme. Le point fort de ce film est ainsi précisément ses personnages multiples qui ont chacun un parcours auquel le spectateur s'attache, sur des thématiques propres aux rites de passage en tant qu'enfant ou préadolescent lorsque l'on se projette déjà dans le monde adulte. Un film modeste, au sens du récit et de l'aventure prévisible mais appréciable.

 

 

elliot-le-plus-petit-des-rennes
Elliot, le plus petit des rennes
Elliot the Littlest Reindeer
réalisé par Jennifer Westcott
Canada, 2018.
Durée : 90 min
Sortie en salles (France) : inédit
Sortie France du DVD : 13 novembre 2019
Format : 1,85 – Couleur
Langue : français.
Éditeur : Koba Films

https://www.kobafilms.fr/films/822-elliot-le-plus-petit-des-rennes-3344428188115.html

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.