La banalisation du mâle

Nathalie est infirmière et doit repousser les avances lourdes des hommes au quotidien. Un soir, un collègue de travail commettra l’irréparable sur Nathalie, la détruisant de l’intérieur.

"Une histoire banale" d'Audrey Estrougo © Damned "Une histoire banale" d'Audrey Estrougo © Damned
Au sujet de l'édition DVD : Une histoire banale d'Audrey Estrougo

Après avoir réalisé deux films qui ont marqué le public autant que la critique avec Regarde-moi (2007) et Toi, moi, les autres (2010) et avant de réaliser La Taularde (2015) avec Sophie Marceau, Audrey Estrougo avait réalisé un long métrage ambitieux à petit budget dénonçant les ravages d’un viol, ce « crime ordinaire » commis chaque jour en France au nombre de 9 par heure. Contre la banalisation d’un crime tabou, Audrey Estrougo suit les ravages d’un viol sur une femme qui dès lors suit une descente aux enfers. Les violences misogynes sont quotidiennes pour ce personnage et Audrey Estrougo montre à quel point leur banalisation entraîne les situations les plus destructrices dans un harcèlement régulier sur lequel l’ensemble de la société a décidé de fermer les yeux. D’une vie simple, une jeune femme plonge dans un véritable cauchemar où elle a dans un premier temps l’impossibilité de trouver une écoute et une attention de son entourage. Rarement les conséquences d’un viol n’ont été au centre de tout un récit et l’on sent à la fragilité du film que le sujet est encore tabou. Marie Denarnaud, qui a commencé au cinéma dans le rôle similaire d’une femme violée dans T’aime (2000) de Patrick Sébastien trouve enfin ici un rôle à la mesure de son investissement d’actrice.

 

 

image-asset
Une histoire banale
d’Audrey Estrougo
Avec : Marie Denarnaud (Nathalie), Marie-Sohna Condé (Sohna), Oumar Diaw (Wilson), Renaud Astegiani (Damien), Vincent Londez (Calixte), Steve Tran (Steve), Frédéric Duff-Barbé (le lieutenant de police), Aurore Broutin (une fille dans la rue), Naidra Ayadi, Benjamin Siksou, Nicolas Gob, Gladys Gambie
France – 2013.
Durée : 83 min
Sortie en salles (France) : 9 avril 2014
Sortie France du DVD : 7 octobre 2014
Format : 1,33 – Couleur
Langue : français - Sous-titres : anglais.
Éditeur : Damned Films


Bonus :
Commentaire audio d’Audrey Estrougo et Marie Denarnaud
Rencontre avec Audrey Estrougo et Marie Denarnaud (15’)
Scènes coupées (19’)

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.