Une caravane, des couples, la France

Durant quelques mois ensoleillés, Raymond Depardon sillonne les routes de France avec sa caravane et invite les Français rencontrés à dialoguer par couple devant sa caméra, sans questions, librement.

"Les Habitants" de Raymond Depardon © ARTE ÉDITIONS "Les Habitants" de Raymond Depardon © ARTE ÉDITIONS

Sortie DVD : Les Habitants de Raymond Depardon

Le portraitiste officiel du président des Français continue à tourner ses documentaires à la rencontre de la France d’aujourd’hui. Raymond Depardon a ainsi depuis quelques années clôt sa trilogie sur le monde paysan en l’enfermant dans un monde passé, pour rencontrer dorénavant le présent. Pour cela, il utilise les matériaux qui sont les siens, clamant son amour de la belle image et de la parole juste du Français de la rue. Le dispositif choisi semble assez simple : une caravane, une équipe réduite pour filmer, deux personnes assises dialoguant face à face séparées par une table, et une caméra qui sait se faire oublier. Les différents couples enregistrés abordent des sujets à la fois contemporains mais aussi atemporels : la travail, le couple, la famille, etc. En saisissant ici et là des paroles qui sonnent justes par leur spontanéité, Raymond Depardon donne l’illusion du cinéma direct tout en contrôlant au millimètre près ladite réalité. Ainsi, le réel est enfermé à l’intérieur d’une caravane : le lieu est exprimé à travers des accents et un arrière-plan de rues derrière une vitre. Mais tout est très bien contrôlé par Raymond Depardon, de même pour son montage qui semble aléatoire par les thèmes abordés durant les discussions. Or, ce montage procède d’un choix précis où est évacué tout sujet polémique pour ne conserver que la beauté d’échanges que l’on aime entendre d’une oreille discrète sans pour autant s’arrêter plus profondément aux préoccupations du monde actuel. En ce sens, le film de Raymond Depardon ne permet aucunement de comprendre la France d’aujourd’hui, par son trop gros souci de « dépolitiser » tout enjeu de discussion. Le dispositif a beau être à la fois simple, l’humilité apparente n’est qu’une mise en scène qui montre encore le talent indéniable du grand documentariste qu’est Raymond Depardon, mais avec la pertinence du propos en moins. Le film est beau, l’idée de tournage est ingénieuse mais que reste-t-il de tout cela ? Pour l’historien comme pour le sociologue, peu de matières à réflexion, hélas. L’exercice se perd trop souvent dans un regard suranné et compassé.

 

dvd-les-habitants

Les Habitants
de Raymond Depardon
France – 2016.
Durée : 84 min
Sortie en salles (France) : 27 avril 2016
Sortie France du DVD : 21 septembre 2016
Format : 1,85 – Couleur
Langue : français - Sous-titres : français.
Éditeur : ARTE ÉDITIONS
Bonus :
« Entretien avec Raymond Depardon » réalisé par Claudine Nougaret (23’)
« Une journée sur le tournage du film » réalisé par Simon Depardon (6’)

lien vers le site de l’éditeur

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.